POLITIQUE EN PACA 0632173633

21 janvier 2017

PREMIER SALON INTERNATIONAL DE

L'AUTOMOBILE DE MONACO 

DU JEUDI 16 FÉVRIER AU DIMANCHE 19 FÉVRIER 2017

^7E2D41989CB60F4B4AE45903ADC3BFF4675C85310BD09FB241^pimgpsh_fullsize_distr

 

KkLQrc58

 

Un événement unique dans un cadre exceptionnel

Le 1er Salon International de l’Automobile de Monaco, c’est un événement avec un concept unique à ciel ouvert qui réinvente le salon automobile traditionnel. Il s’inscrit dans une démarche de développement durable et responsable tout en veillant à maîtriser son impact sur l’environnement.

 

Au cœur de la mythique Principauté, sur trois lieux exceptionnels, découvrez des véhicules écologiques et innovants, appartenant à des marques prestigieuses. Avec les navettes électriques, accédez aux stands répartis de façon harmonieuse sur tout le Rocher monégasque. Laissez-vous séduire par une vision de l’automobile, à travers des voitures aux allures futuristes et aux technologies avant-gardistes, accessibles dès maintenant.

 

162460M

 

La Principauté de Monaco n'a pas son pareil pour configurer l'ensemble de son territoire en espace événementiel en un temps record. C'est une véritable "marque de fabrique" à l'échelle planétaire.

Nouvelle preuve de ce savoir-faire unique: le premier Salon International de l'Automobile à Monaco se tiendra du 16 au 19 février sous le ciel bleu indigo de la Principauté !

Une situation privilégiée à la frontière de la France et de l'Italie, l'aéroport international de Nice à 7mn en hélicoptère et 30mn en voiture, un environnement très sécuritaire, une météo ensoleillée toute l'année et une image glamour font de Monaco un lieu privilégié pour les événements.

Rencontres sportives et culturelles, salons ou festivals, la Principauté accueille ainsi chaque année plus de 400 événements dans ses nombreux espaces indoor et outdoor: Grimaldi Forum, Stade de Foot, Port Hercule ... Palaces, hôtels, restaurants étoilés, bonnes tables et lieux de divertissements d'exception à Monte-Carlo, tous les acteurs de l'hospitalité monégasque mobilisent alors leurs talents pour accueillir les visiteurs dans des conditions optimales.

porsche-normal



Parmi les événements d'envergure internationale de la Principauté figurent le prestigieux Grand Prix F1 de Monte-Carlo, annuel, et le Grand Prix Electrique, tous les deux ans. Une nouvelle manifestation va encore renforcer sa pole position dans le secteur de l'automobile: le SIAM.

A vos agendas ! 
Du 16 au 19 février 2017, premier Salon International de l'Automobile à Monaco (SIAM 2017), concept inédit de salon automobile grand public axé sur l'innovation, l'écologie et le prestige.

img_3379-rt-edit-carouseltest3 (1)


Une configuration exceptionnelle


Réparti sur plusieurs lieux mythiques de la Principauté tels que la place du Palais Princier, le quai Albert Ier, le Grimaldi Forum ou la Place du Casino, tous reliés par des navettes électriques, le 1er Salon International de l'Automobile de Monaco (SIAM 2017) se déroulera en grande partie à ciel ouvert.
 

A découvrir au SIAM 2017

Les nouveautés d'une cinquantaine de marques dont Tesla, Mercedes-Benz, Smart, Mitsubishi, Nissan, Aston Martin, Bentley, Renault, Suzuki ...

- Modèles électriques présentés en avant-première de Mercedes, Aixam, Bolloré, BeebBee, Burby's, Nissan ...

- Voitures hybrides de Lexus, Porsche, McLaren, Mitsubishi ...

- Véhicules de prestige de Maserati, McLaren, Lamborghini, Ferrari, Aston Martin, Rolls Royce, Bentley ...

- Concept-cars futuristes comme la Renault Trezor et start-ups innovantesdécouvertes au CES de Las Vegas comme Hap2u, Parkmatch, Drivoon, Monspecialisteauto ...

Des entreprises spécialistes de la mobilité dont EDF, Michelin, Bolloré, ABB, IFPEN, et Sobem Scame.

Des voitures de légende comme la Formule 1 de Lewis Hamilton, la Lexus Hybride du mariage princier ou une Packard 1922.

A vivre au SIAM 2017

Des essais de véhicules électriques, hybrides et de prestige au départ des différents stands à Monaco et, pour les plus chanceux, sur tout le territoire de la Principauté.

Le Forum Keynotes de l'Automobile Ecologique, proposé en partenariat avec la Fondation Albert II au Grimaldi Forum (salle Bozio) le vendredi 17 février 2017. Constructeurs, équipementiers et acteurs de la mobilité y présenteront leur stratégie en matière de développement durable.

Pour faciliter la venue des visiteurs, le SIAM a mis en place le partenariat avec Air France, la Direction du Tourisme et des Congrès et les établissements hôteliers de la Principauté, des packages incluant le transfert sur Monaco, l'hébergement et les activités annexes, permettant à chacun de mieux profiter de son séjour selon son budget et ses envies !

 

model-select-modelx

 

SITE : http://ww.salonautomonaco.com/pack/

 

Vol panoramique de 10 minutes sur la Principauté

 

 

de Monaco et de la Côte d’Azur avec MONACAIR 

Helicopter-3

95, 00 EUROS c'est le prix pour un vol panoramique en hélicoptère par personne pouvant accueillir jusqu’à 6 passagers.

Venez profiter d’un vol panoramique de 10 minutes sur l’une des plus belles régions du monde.

Nombre minimum de participants: 6

Si vous n’êtes pas 6 personnes et souhaitez compléter un vol avec d’autres personnes, veuillez remplir notre formulaire d’inscription

***********************************************************************************************

20 janvier 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE DU CNIP 06

Communiqué de Jean MOUCHEBOEUF 

Délégué du CNIP 06 pour la

3ème circonscription

Jeudi 19 janvier 2017

presse

Le CNIP 06 a organisé ce jeudi 19 janvier 2017 une cérémonie des vœux autour de la traditionnelle galette des rois devant une assemblée d’une cinquantaine de sympathisants et adhérent du CNIP et d’élus en présence de Jean-Paul David entouré de Muriel Vitetti.

Ce fut l’occasion pour Jean Moucheboeuf, délégué du CNIP 06 pour la 3ème circonscription de faire son bilan sur l’année écoulée et de présenter sa stratégie pour 2017.

Le CNIP 06 a été repris en main en 2016 avec son nouveau président. Présent lors des élections régionales ou sa ligne politique a été remis en cause, elle ne fait aujourd’hui aucune ambigüité. Le CNIP 06 soutient le candidat François Fillon qui porte des valeurs de droite affirmée, notamment lors de son discours de rentrée à Nice.

C’est en effet l’objectif du CNIP de se positionner comme une alternative aux extrêmes avec néanmoins un encrage de droite forte et patriotique. Cela permet de rallier à lui de nombreux déçus de la primaire de la Droite et du Centre et cherchant un parti avec une ligne politique claire, libérale, conservatrice, nationale.

Le CNIP 06 est aujourd’hui en « marche » et actif. Il représente la force de droite.

La France doit se réapproprier sans délai son Âme, ses Racines, sa Culture, son Histoire et son héritage spirituel. Le CNIP, avec ces valeurs, se défend de toute alliance politicienne et s’affirme comme un acteur aujourd’hui indispensable à l’alliance Républicain / UDI permettant de rappeler aux candidats récemment investis, et tout particulièrement dans le département, l’importante d’une droite forte.

Il est illusoire de croire que la France se relèvera sans se refonder sur ces principes fondamentaux. Les Français aspirent à leur application. Ils ont besoin d’ordre et de sécurité, de travail et de stabilité. Ils ont besoin de retrouver un pays apaisé, sans cette tension civile permanente. Les Français veulent se sentir de nouveau chez eux en France, défendus par leurs gouvernants et non vendus par eux à l’encan.

presse2

C’est l’objectif de Jean Moucheboeuf, investis aux législatives par le CNIP 06 dans la 3ème circonscription ou l’issu du scrutin est loin d’être acquise avec des secteurs comme St André de la Roche et la Trinité susceptibles de subir une alternance défavorable au député sortant Rudy Salles.

Le travail de mobilisation pour l’élection de Fillon à la présidentielle est important et fera également partie de nos objectifs pour 2017.

Cette cérémonie des vœux avec des sympathisants toujours plus nombreux et un signe positif de la dynamique dans laquelle se trouve le CNIP 06 et présage de bons augures pour 2017.

Jean MOUCHEBOEUF

presse3

Posté par POLITIQUE PACA à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'AGENCE épi DE MONACO : EXPOSITION DE L'ARTISTE NICOIS INTERNATIONAL Stéphane BOLONGARO à MONACO

EXPO BOLONGARO AU MUSEE DE L'AUTOMOBLE DE MONACO LE 28 MARS 2017 A 19 HEURES
 
       

SaveTheDate21

 

stephane

Niçois d'origine mais se partageant entre la France et les Etats-Unis, Stéphane Bolongaro est l'artiste avec lequel il faudra compter à l'avenir. 
Ce grand enfant hyperactif et inventif aime surprendre et être surpris. Maniant l'humour avec un art consommé, il arrive à séduire le passant, le collectionneur averti… jusqu'au président des Etats-Unis et au Prince Albert II de Monaco.

Electron libre de toutes conventions, il a fait de l'art un terrain de jeu à la démesure de ses rêves. 

Le vernissage de sa première exposition aura lieu au Musée de l'automoble de MONACO le 28 mars prochain. Premier jour d'une exposition qui perdurera six semaines.

Ce futur vernissage de l'expo " BOLONGARO sera un véritable "happening"  plein de joie et de surprises.

Laurence GENEVET

EPI Cartouche Adresse 200pix2

 

mimo

18 janvier 2017

GESTION ACCABLANTE DE CHRISTIAN ESTROSI PAR LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES EN CE QUI CONCERNE LES STATIONS DE SKI DU 06

Stations de ski : la Chambre Régionale des Comptes met à nouveau en cause la gestion de Christian Estrosi Président de la Métropole et de la région PACA

(Communiqué du Front National du 8/01/2017)

christian-estrosi

La Chambre Régionale des Comptes (CRC) Provence-Alpes-Côte d’Azur vient une nouvelle fois de mettre en cause, et en doute, la gestion Estrosi, cette fois-ci dans le cadre des stations de ski du Mercantour. Il s’agit du quatrième rapport accablant en moins de deux ans, après ceux concernant le grand stade Allianz Riviera, la SEMIACS et la gestion des parkings, puis la ville de Nice elle-même.

La CRC s’est  penchée sur la gestion des stations d’Isola 2000 et Auron, dont les remontées mécaniques sont administrées par le Syndicat mixte des stations du Mercantour, dont le président n’est autre qu’un certain Christian Estrosi. Les magistrats  pointent ainsi dans leur rapport l’opacité (pour eux le syndicat « ne respecte pas les obligations légales d’information des élus et des citoyens ») mais surtout les « irrégularités dans la tenue des comptes », dont ils n’hésitent pas à écrire qu’elles « compromettent leur fiabilité et leur sincérité ».

7776136872_station-de-ski

Et la CRC de dénoncer des budgets présentés comme excédentaires mais dépendant en réalité des subventions versées par la métropole Nice Côte d’Azur (5,2 millions) et le Conseil départemental des Alpes-Maritimes (4,8 millions), lesquelles constituent la moitié de ses ressources. « Contrairement à ce que laissent penser les comptes et les délibérations du syndicat, l’activité de gestion et d’exploitation des domaines skiables se montre ainsi fortement déficitaire », écrivent ainsi les magistrats. Pour le dire autrement, ce sont les contribuables de la Métropole qui viennent combler le déficit – pour le moins conséquent – des stations.

Ce nouveau rapport de la CRC ne fait que mettre en lumière, une fois de plus, les désolantes pratiques clientélistes du système Estrosi. Des pratiques, qui au-delà des questions morales et politiques qu’elles soulèvent, ne rendent pas non plus service à nos stations de ski et nos vallées, maintenues dans une forme de cocon artificiel les empêchant de se repenser et se renouveler.

Marie-Christine-Arnautu-FN-Nice-Municipales-2014

Marie-Christine ARNAUTU

Conseiller municipal et métropolitain de Nice

Député français au Parlement européen

1475674078-13606610-1050466688372261-5376271047830076424-n

Philippe VARDON

Conseiller régional de PACA

Responsable de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes

BB_-_Orcieres_Merlette_1850_03

Posté par POLITIQUE PACA à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

CULTURE A VENCE EN PACA CULTURE A VENCE EN PACA

« LE TEMPS D’UNE ŒUVRE », VENCE EXPOSE FRANTA

VERNISSAGE OUVERT À TOUS, LE 21 JANVIER À 11H AU MUSÉE DE VENCE

arton2737-b4b1a

Il s’agit de la première grande exposition personnelle de FRANTA dans sa ville de Vence. L’exposition intitulée « Le temps d’une œuvre » sera articulée autour de grands thèmes récurrents des cinquante dernières années de son œuvre, peintures-dessins-sculptures.
- Du 21 janvier au 21 mai 2017 au Musée de Vence, 2 place du Frêne.
- Du 25 mars au 21 mai 2017 à la Chapelle des Pénitents Blancs, place Frédéric Mistral.

Cette exposition, non rétrospective, se veut plutôt démonstrative de la puissance, de la vitalité et de la cohérence de celle-ci sur le temps d’une vie. En effet, Franta, né en Tchécoslovaquie, vit et travaille à Vence depuis 1958 !

Son œuvre, qui a naturellement puisé son style dans cette culture expressionniste de l’Europe centrale par laquelle il fut formé, se modulera en différents registres, au cours de ses nombreux et incessants voyages à travers le monde et tout particulièrement en Afrique et aux Etats Unis, ainsi que par la douceur de son atelier méditerranéen des hauteurs de Vence, où il a choisi de vivre avec sa femme Jacqueline et ses enfants.

Une œuvre très originale naîtra de cette incroyable liberté expressive, profondément humaniste et ouverte sur le monde. Elle est présente dans les collections de tous les grands musées autant en France qu’aux Etats Unis, au Japon, en Allemagne etc.

Depuis peu une importante donation de l’artiste à sa ville natale de Trébic en République Tchèque a permis la construction d’un Centre d’art entièrement consacré à son œuvre.

FRANTA est par ailleurs le parrain de la promotion 2016 du Diplôme d’Histoire de l’Art et d’Archéologie, en partenariat entre l’Université de Nice Sophia-Antipolis et la Ville de Vence.

L’hommage que lui rend aujourd’hui la Ville de Vence va dans le sens de la reconnaissance internationale de cette œuvre si particulière.

SOURCE : Service du pôle Communication et Evènementiel de la Ville de Vence et du Musée de Vence 

***********************************************************************************************

Posté par POLITIQUE PACA à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2017

EN ITALIE C'EST PIRE QU'EN FRANCE... L'IMMIGRATION ISLAMIQUE DÉBORDE ET MENACE NOTRE CIVILISATION JUDEO-CHRÉTIENNE !

PUBLIÉ PAR ROSALY LE 16 JANVIER 2017

Si au cœur du Vatican, Mgr Nunzio Galantino s’est opposé avec fermeté à l’idée du ministre de l’intérieur Marco Minnitu d’ouvrir dans chaque région de la Péninsule un centre d’identification et d’expulsion de migrants dont la présence en Italie n’est pas justifiée, Mgr Carlo Liberati, archevêque émérite de Pompéi a lancé, quant à lui, un cri d’alarme, lors d’une interview, accordée au journal catholique La Fede quotidiana.

Mgr Liberati se fâche contre l’Italie et l’Europe : « Nous vivons comme des païens et des athées. La décadence morale favorise l’islam. »

« Dans dix ans, nous serons tous musulmans, à cause de notre stupidité. »

“L’Italie et l’Europe vivent de manière athée et païenne, ils promulguent des lois contre Dieu. Toute cette décadence morale et religieuse, en plus du manque de foi, favorise l’islam. »

Selon l’Archevêque, nous sommes en péril et nous en sommes responsables.

« Notre foi est faible et l’Eglise va mal, les séminaires sont vides, seules les paroisses vivotent encore. Il manque une vraie vie chrétienne. Tout cela pave le chemin à l’islam. En outre, ils ont de nombreux enfants, nous non. Nous sommes en déclin.

Nous secourons sans hésiter celui qui vient de l’extérieur et nous oublions les nombreux italiens pauvres et les personnes âgées de chez nous, qui fouillent dans les poubelles pour se nourrir.

Nous devons mener une politique qui avant tout prenne soin des Italiens, de nos jeunes, de nos chômeurs. Je suis un contestataire et si j’étais laïque, je serais dans la rue pour manifester contre cette injustice.

A quoi cela rime-t-il d’accueillir autant de migrants qui, au lieu de nous remercier pour les repas, les jettent à terre et passent leur journée dans l’oisiveté, leur téléphone portable à la main et fomentent des révoltes, en réclamant une maison, de l’argent de poche, le respect de leur dignité. Et le respect de la dignité des Italiens, à la rue, qui s’en soucie ? »

Le prélat critique ensuite la manière dont est pratiquée l’aumône en Italie.

Et prenant ses distances avec la noble vertu de la charité chrétienne, il déclare :

« Faire la charité aux nombreux migrants, que nous rencontrons en ville est une erreur. Non seulement ce n’est pas éducatif, mais nous encourageons leur paresse, ils s’habituent à cela, d’ailleurs, ils n’ont pas faim, ils reçoivent leurs repas gratuitement.

J’ai l’impression que nous créons une réseau de professionnels de la charité.

Mon père partit se briser le dos en Australie comme migrant pour me permettre d’étudier au séminaire. »

Le prélat sait de quoi il parle : il a personnellement expérimenté l’embarras d’être dans la gêne et connaît la noble vertu de la reconnaissance. Noble vertu, qui fait cruellement défaut chez nos « invités ».

Mgr Liberati fait partie de ces rares prélats, qui mettent en garde les citoyens contre le péril de l’islamisation de leur pays et du continent européen. Il ne se laisse pas désorienter par la conduite incompréhensiblement islamophile du Pape, qui le premier a autorisé la lecture de prières islamiques et de sourates coraniques, lors de la réunion entre feu le Président israélien Shimon Peres et le président de l’Autorité palestinienne, Mahmood Abbas, dans la cité du Vatican, réunion destinée à « prier pour la paix au Moyen-Orient ». Naïve illusion!

Selon le Pape, la violence islamique est l’œuvre d’un petit groupe d’islamistes radicaux, qui n’a rien à voir avec l’islam.

Quand on lui posa la question de savoir pourquoi il n’évoquait pas la violence islamique, le Pape répondit:

« Si je parle de la violence islamique, je dois parler de la violence catholique.» (sic)

Il est difficile trouver des prêtres, des religieuses ou autres catholiques, qui posent des bombes un peu partout au nom de Jésus-Christ.

Soucieux de se conformer à la politique d’ouverture du Pape envers « leurs frères musulmans » des prêtres chrétiens prennent des initiatives interreligieuses aberrantes visant à effacer progressivement l’héritage occidental chrétien au profit de l’islam conquérant.

  • En Italie, en juillet dernier, un verset du Coran fut récité à l’autel, lors d’une messe.

L’imam Sali Salem a récité un verset du Coran dans l’église romaine de Santa Maria du Transtevere, le 31 juillet 2016. (Source de l’image : La Stampa )

Dans la cathédrale de Florence, des chants islamiques résonnèrent entre ses murs pour la première fois depuis 700 ans. Le début de la conquête de la Botte!

Sous le célèbre Dôme de Brunelleschi, des mélodies islamiques firent écho aux mélodies chrétiennes.

Cette « initiative interconfessionnelle » eut lieu une semaine après le massacre barbare des journalistes de Charlie Hebdo par des terroristes islamistes. Au programme, on put entendre « le Coran est la justice » et d’autres « hymnes » du même genre.

Bientôt, les musulmans suggèreront la suppression d’un tableau de Domenico di Michelino dans la basilique : celle de « Dante et la Divine Comédie ». Pour les extrémistes musulmans, tout comme pour les modérés, Dante est coupable de « blasphème » : il a inclus Mahomet dans sa poétique de l’Enfer.

L’État islamique n’a pas fait mystère de son intention de frapper la tombe de Dante en Italie, la basilique Saint-Marc à Venise et la basilique San Petronio à Bologne, coupables de mettre en scène la Divine Comédie.

Un fantasme ? Pas du tout. Gherush 92, l’organisation italienne des droits de l’homme, qui officie auprès des Nations Unies, a déjà demandé que Dante soit retiré des programmes scolaires au nom de sa prétendue «islamophobie ».

Dans ce dialogue interreligieux trop « correct », seul l’islam est gagnant. Les chrétiens eux, ont tout à perdre.

  • En Angleterre, Mgr Harries a suggéré que la cérémonie du couronnement du prince Charles s’ouvre sur une lecture coranique.
  • En Ecosse, la congrégation rassemblée pour la célébration de l’Epiphanie en la cathédrale Sainte-Marie des épiscopaliens à Glasgow eut la surprise d’entendre la version musulmane de la conception de Jésus, telle que la relate le Coran, chantée en arabe par une musulmane très active dans le « dialogue interreligieux », Madinah Javed.

Le chant de la sourate 19, la sourate de Maryam, la sœur d’Aaron, a donc « révélé » aux chrétiens comment les musulmans partagent l’histoire de la naissance de Jésus, appelé Issa, annoncée par l’ange, comme un prophète de Dieu.

La réaction de « Maryiam » à la naissance d’« Issa » est « la honte », selon la sourate 19. D’après le récit coranique, le nouveau-né lui parle depuis son berceau pour dire qu’il est un « serviteur d’Allah ».

En fait, cette sourate est un subtil mélange des plus incohérents, à la sauce musulmane, de l’Annonce faite à Marie par l’Archange Gabriel selon l’Evangile et l’histoire d’Agar, la mère d’Ismaël (Genèse, chapitres 16 et 21)

Pour les musulmans, dire que Jésus est Fils de Dieu est le pire des blasphèmes, et justifie leur exécration des chrétiens « associateurs » qui croient en un Dieu-Trinité, d’où leur persécution féroce en terre d’islam.

Le site de la cathédrale Sainte-Marie de Glasgow raconte l’événement en le qualifiant de merveilleux : les chrétiens ne sont pas les seuls qui croient en Jésus », affirme-t-il benoîtement.

Seulement, pauvres benêts, le Jésus du coran n’est pas le Jésus des Evangiles et la Marie du coran, Maryam, sœur d’Aaron, n’est pas la Vierge Marie des Evangiles.

Face aux critiques, le Rev. Kelvin Holdsworth défendit son droit de le faire. Interrogé par la BBC sur ce que le coran dit de Jésus, il refusa de répondre.

Qu’un religieux supposé chrétien permette de lire en sa cathédrale une sourate en arabe affirmant que Jésus, dont il est le serviteur sur terre, n’est pas le Fils de Dieu, mais un prophète musulman, digne de respect, et que l’adorer est interdit, laisse pantois, tant sa dhimmitude a atteint une profondeur abyssale.

  • Aux Etats-Unis, plus de 50 églises, dont la cathédrale nationale de Washington, organisent déjà des lectures du Coran et fustigent les Chrétiens, qui protestent.

Y a-t-il eu une seule lecture de l’Evangile dans les mosquées ? 

  • En France, après l’égorgement du Père Hamel, âgé de 84 ans, dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray, le clergé chrétien a ouvert les portes de ses églises aux musulmans. Ce geste a été salué comme un tournant dans la relation entre les deux religions. Mais sur les millions de musulmans que compte la France, quelques centaines seulement répondirent à l’appel. Leur présence était-elle réellement représentative de l’opinion publique musulmane ?
  • En Allemagne, le leader de l’Eglise protestante, l’Evêque Heinrich Bedfort-Strohm, a appelé à enseigner l’islam dans les écoles publiques. Et pourquoi pas le christianisme ? N’est-ce pas aux musulmans à s’intégrer dans nos pays chrétiens et non l’inverse ?

 

Ces gestes bien intentionnés pourraient laisser croire qu’un merveilleux dialogue interconfessionnel commence à s’installer, mais il s’agit en réalité d’une défaite œcuménique. Ne serait-il pas plutôt souhaitable, que l’église catholique établisse un véritable dialogue avec les communautés islamiques sur des principes, tels que la réciprocité -si vous construisez des mosquées en Europe, nous construisons des églises au Moyen-Orient- – la protection des minorités chrétiennes dans les pays musulmans et la répudiation théologique du djihad contre les « infidèles ?» Ce serait logique, mais la logique ne fait partie du suprématisme islamique

Et pour couronner le tout, le Pape a inauguré vendredi l’ambassade palestinienne au Vatican, deux jours avant la conférence de la honte à Paris. Par son soutien et sa sympathie à la cause palestinienne, le Pape François trahit les Chrétiens et le peuple de la Bible. Sous l’Autorité palestinienne, les Chrétiens sont harcelés et traités en dhimmis, privés de leurs droits les plus basiques. Bethléem, la 1ville de naissance du Christ se vide de ses Chrétiens. Par contre, en Israël, les Chrétiens vivent pleinement leur foi.

Israël a une ambassade au Vatican, mais l’ambassade du Vatican en Israël se trouve à Tel Aviv, tandis que celle du Vatican en « Palestine » se situe à Jérusalem-Est. Le Vatican a reconnu officiellement « l’Etat de Palestine » il y a deux ans.

Abbas: « Nous ne laisserons pas les Juifs avec leurs pieds dégoûtants souiller notre mosquée Al-Aqsa. Nous bénissons chaque goutte de sang qui a été versée pour Allah. » Partenaire fiable pour la paix, ce M. Abbas, reçu au Vatican?

Un Etat palestinien, deviendrait une autre base djihadiste, de laquelle les « Palestiniens, lanceraient de nouvelles attaques contre l’Etat d’Israël.

Que le Pape valide cela est un acte incompréhensible des plus déraisonnables, car il donne ainsi son « Imprimatur » à la fois au « peuple palestinien « inventé par les nations arabes pour nuire au minuscule Etat juif, entouré de nombreux états musulmans gangantuesques et haineux et au djihad palestinien, qui aspire à commettre un nouveau génocide du peuple juif. Ces gentils « Palestiniens, qui glorifient les tueurs de masse et se réjouissent de la mort d’innocents citoyens.

 

Comme il est ambigu ce rôle, joué par le Vatican dans le conflit israélo-palestinien. Il soutient diplomatiquement les ennemis du Juif Jésus, dont le Pape et les Cardinaux se prétendent les « humbles » serviteurs.

Tous ces errements de la part de certains chrétiens relèvent d’une autre religion, celle de l’idéologie gauchiste du multiculturalisme et Mgr Liberati en est bien conscient. Ces supposés chrétiens s’apercevront à la fin, choqués et horrifiés, que leurs si modérés « frères » musulmans, leurs si aimables partenaires dans le soi disant dialogue interconfessionnel n’ont aucune intention de leur retourner leur générosité, leur tolérance, leur hospitalité, mais seulement de les soumettre à l’hégémonie de la loi islamique, la charia.

Alors oui, les Chrétiens sont en danger, à cause de leur stupidité. Ils sont conduits par des Bergers aveugles, qui les mènent tout droit vers le précipice.

 

SOURCE : Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources :

« Diventeremo tutti islamici per colpa della nostra stupidità » Mgr Carlo Liberati, Il giornale.

« Christian Clergy Welcomes Islam in Church, Then Bows to It” Giulio Meotti

Scotland: Anglican Cathedral Epiphany service features Qur’an reading denying Jesus is Son of God/ UK cathedral that read Qur’an denying divinity of Christ defends right to do so” Jihad Watch

« Vatican opens a Palestinian embassy ahead of critical Paris summit” R.Spencer Jihad Watch

***********************************************************************************

Posté par POLITIQUE PACA à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2017

DEUX GRANDES MESSES AURONT LIEU A L'EGLISE SAINT PIERRE D'ARENE DE NICE LES 21 JANVIER ET 19 FÉVRIER 2017

A L'EGLISE SAINT PIERRE D'ARENE DE NICE GRANDE MESSE FESTIVE CHANTEE PAR LES RIGHT SPIRIT GOSPEL SINGER 

photos_12499848985921

Le samedi 21 janvier 2017 à partir de 18 heures une grande messe festive chantée par les " Right Spirit Gospel Singers " aura lieu en l'église Saint Pierre d' Arène à Nice au 62 rue de France pour la célébration de la Saint François de Sales, Saint Patron des Journalistes ainsi que la bénédiction des téléphones Portables.

109060931_o

Cette belle messe chantée sera ensuite accompagnée de l'exposition des oeuvres originales de Philippe RAVAILLER avec son " détournement de composants électroniques".

Les Niçoises et les Niçois PEUPLE encore de confession profondément chrétienne sont conviés à venir participer très nombreux à cette belle cérémonie ce samedi soir 21 janvier 2017 dès 18 heures.

Gérard Diaconesco

***********************************************************************************************

LA FÊTE DE LA " CHAIRE DE SAINT PIERRE " EN L'EGLISE SAINT PIERRE D'ARENE LE DIMANCHE 19 FEVRIER 2017 A PARTIR DE 11 HEURES

Peter1

Le dimanche 19 février 2017 à partir de 11 heures aura lieu en l'église de Saint Pierre d' Arène de Nice la messe pour la " Fête de la Chaire de Saint-Pierre " qui sera présidé par Monseigneur le Vicaire Général Jean Louis GAZZANIGA accompagné en cela par l'Abbé Gil FLORANI, Curé Doyen de la Paroisse et des prêtres et diacres de la Paroisse ainsi que les membres des Conseils Paroissiaux.

A l'issue de la Messe ce jour-là, la Médaille d' OR et du Mérite Diocésain sera remise à Monsieur Jean-Claude DESMILD.

***********************************************************************************************

LES JOURNALEUX NICOLAS HENIN ET ALEXANDRE HERVAUX SONT DES CHRISTIANOPHOBES ABJECTS QU'IL FAUT DERADICALISER !

Il faut "déradicaliser" les abjects journaleux christianophobes Nicolas HENIN et Alexandre HERVAUD 

 

samedi 14 janvier 2017, par Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

martyrs_de_vienne

Seule la "déradicalisation" des christianophobes abjects peut anéantir la haine christianophobe ! 


Les christianophobes abjects sont en guerre ouverte contre le monde de la Chrétienté en Occident et en Orient. Les tweets infâmes et compromettants des christianophobes honteux Hénin et Hervaud ont tendu les rapports entre les médiocres journaleux de banlieue et les Chrétiens de la France éternelle. Le torchon-Libération brûle avec les tweets ignobles dus à l’incontinence pestilentielle des journaleux christianophobes. 

Les journaleux et pisse-copie sur Tweeter, une position incontournable pour une notoriété de bistrot. 

Le vrai peuple de France a jugé scandaleux les tweets méprisables de Hénin et Hervaud de Libé. Les critiques leur ont valu, sur la ré-infosphère, une célébrité très provisoire de journaleux de café du commerce. 

Lu sur MPI : "L’antichristianisme version journaleux. Le tweet abject d’un "journaliste"de Libération après qu’un prêtre a été égorgé. Hervaud est journaliste chez Libé, passé par le web (Ecrans.fr, Les Inrocks, Vodkaster), la radio (Le Mouv’) et la Télévision (Arte). "Le tweet ignoble que Hervaud de (co-)Libé, posté après l’annonce de l’égorgement du père Jacques Hamel, semble fasciné par la pédophilie. 

Voici le tweet @AlexHervaud abject qu’il a diffusé après l’annonce qu’un prêtre a été égorgé en France par deux fanatiques de l’État Islamique : "Dans le but d’apaiser les tensions(lire : de jeter de l’huile sur le feu) entre communautés (???), j’espère que les deux assaillants étaient deux anciens "scouts abusés par le prêtre". Diffamation ! 
Résistance républicaine a repris le "tweet abject d’un "journaliste" de Libération sur l’assassinat du prêtre Hamel, Tweet que l’intéressé a vite retiré suite à une vague d’indignations sur la toile. 

"Trop tard pour le retrait : la capture d’écran avait déjà été faite…" 
Une pétition est en ligne pour demander la suppression de la carte de presse de cet individu… 

Comment comprendre ces propos scandaleux, dénoncés par le site christianophobie, diffusés sur Twitter d’un pseudo "journaliste" de Libé après l’annonce de l’égorgement du Père Hamel : 
"J’espère que les deux assaillants étaient deux anciens scouts abusés par le prêtre" ! Diffamation ! 

Les observateurs.ch : "Hervaud, journaliste à Libération de gauche sur Twitter : Incitation à la haine contre les catholiques : irrespect, provocation... Bienvenue dans le gentil monde bien-pensant de gauche." 

Après l’égorgement du Père Hamel, SOS Racisme réécrit les faits... ndf.fr a repris le "Communiqué de presse de SOS Racisme : les deux assassins se revendiquant de Daech sont des terroristes d’extrême droite… racistes, antisémites, sexistes et homophobes. L’attaque terroriste, cet acte barbare et odieux, est d’une infinie lâcheté perpétré par des personnes (d’extrême-droite) animées d’une haine de la vie". 

L’Observatoire de la Christianophobie" n’a pas laissé passer ce communiqué de propagande honteux. 


http://www. radinrue.com dénonce "la mauvaise foi (et la manipulation partisane totalement inacceptable de) l’association subventionnée SOS Racisme. D’abord, parce que cet odieux attentat n’a rien de raciste. Il est religieux ! Le caractère antichrétien de l’attentat est parfaitement gommé dans ce communiqué. 

"Les terroristes ont agi non pas en "haine de la vie" mais en haine du christianisme
"Vouloir faire passer Daech pour une organisation "d’extrême droite" montre que SOS Racisme ne comprend rien. Quand on ne comprend rien, le mieux est de se taire afin de ne pas passer pour un imbécile… Libération qui ouvre ses colonnes au "journaliste" Hervaud n’a plus besoins de cacher sa haine des chrétiens. Il suffit de lire le Tweet d’insulte de leur "journaliste" envers les catholiques après l’assassinat du père Hamel". 

Que croyez-vous que le journaleux pisse-copie sur Tweeter a répondu ? "Aujourd’hui sur Twitter, j’ai fait une vanne et elle n’a pas fait rire tout le monde, ce qui m’a valu l’avalanche de politesses de tout ce que Twitter compte de fachos hystériques, culs-bénis mal embouchés, réacs nauséabonds et, parfois, confrères bien intentionnés… En raisonnant par l’absurde pour tenter de trouver une excuse (mais pas une explication) autre que l’islam radical, je moquais comme bon nombre de réacs la soit-disant "bien-pensance" de nous autres "journalopes gauchistes", comme les twittos droitiers via le hashtag #Pasdamalgame

"J’aurais du… être plus clair… en surfant sur les tristes antécédents de l’Église catholique en matière d’abus, les "excuses" que certains auraient pu trouver aux deux terroristes pour justifier leur méfait." 

alex-hervaud

Alexandre Hervaud, journaliste à Libé de gauche, s’en prend à Clint Eastwood (qui) "préfère Trump à Clinton (la corrompue) et fustige la "génération mauviette". L’acteur et réalisateur, républicain convaincu, n’a pas mâché ses mots… Clint Eastwood, 86 ans, ne semble pas près de prendre sa retraite. Ni prêt à mettre de l’eau dans son vin. L’interprète de l’inspecteur Harry, (autrefois très contesté par l’Amérique molle) républicain convaincu, ne s’est pas fait prier pour dire tout le mal qu’il pense du climat sociopolitique actuel outre-Atlantique

"[Donald Trump] tient quelque chose, car tout le monde commence à en avoir marre du politiquement correct, de faire de la lèche. On est en pleine génération lèche-cul. En ce qui concerne Trump, habitué aux dérapages, le réalisateur d’Impitoyable ne la joue ni adorateur béat, ni détracteur acharné : "Trump dit ce qui lui passe par la tête. Et parfois, ce n’est pas bon. Parfois… Je veux dire, je peux comprendre d’où il parle. Mais je ne suis pas toujours d’accord avec lui. Il appelle la presse à "passer à autre chose, putain" (just fucking get over it). Il ne rate pas l’occasion de critiquer durement Obama… C’est par rejet de la politique d’Obama qu’il préfére Trump à Clinton  : "Dur choix, pas vrai ? Je vote Trump, parce qu’ [Hillary Clinton] a dit qu’elle suivra les pas d’Obama. Elle s’est fait beaucoup de fric en étant femme politique…" 

Nicolas-Henin

Qui est le journaleux christianophobe Nicolas Hénin ? Il s’est fendu d’un Tweet "christianophobe" monstrueux, le 25 novembre 2015 : "Mohamed Merah, Mehdi Nemmouche, Abdelhamid Abaaoud, Maxime Hauchard et "plein d’autres". Point commun ? Une éducation catholique." (N@_Henin) Tweet du 25 novembre 2015. 

Lucien SA Oulahbib pose la vraie question : "Nicolas Hénin, psychologue de bazar ?" Faut dire que Hénin se répand sur Tweeter, sur tous les sujets, comme si le gars voulait faire part de sa compétence et de sa notoriété de bistrot comme "consultant" à propos de tout et de rien. Mais balancer sur Tweeter des propos christianophobes (N@_Henin), ce n’est pas un gage de compétence professionnelle, ni de respectabilité. Le Tweet "christianophobe" monstrueux de Hénin est une abomination pour les vrais citoyens Français d’un pays encore chrétien et catholique, ne lui en déplaise, et qui se sentent profondément insultés par Hénin.

Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

***********************************************************************************************

Posté par POLITIQUE PACA à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

UN PEU D'HISTOIRE DE FRANCE QUI N'EST PLUS ENSEIGNÉE DANS LES PROGRAMMES SCOLAIRES ÉTABLIS PAR LES SOCIALISTES !

PUBLIÉ PAR JEAN-PATRICK GRUMBERG LE 8 JANVIER 2016

ch_croisade

Les musulmans sont entrés pour la première fois en 714 dans l’espace géographique qui deviendra la France.

• Ils se sont emparés de Narbonne, qui est devenue leur base pour les 40 années suivantes, et ont pratiqué des razzias méthodiques. Un razzia consistait à piller, violer, voler, tuer et capturer des esclaves. Si cela vous évoque les exactions en meute qui ont été commises le jour de l’An 2016 en Allemagne, en Suisse, en Finlande et en Autriche, c’est que vous avez tout compris de leur mode opératoire.

• Ils ont ravagé le Languedoc de 714 à 725, détruit Nîmes en 725 et ravagé la rive droite du Rhône jusqu’à Sens.

• En 721, une armée musulmane de 100.000 soldats mit le siège devant Toulouse, défendue par Eudes, le duc d’Aquitaine (tableau ci-dessus). Charles Martel envoya des troupes pour aider Eudes. Après six mois de siège, ce dernier fit une sortie et écrasa l’armée musulmane qui se replia en désordre sur l’Espagne et perdit 80.000 soldats dans la campagne. On parle peu de cette bataille de Toulouse parce que Eudes était mérovingien. Les capétiens étaient en train de devenir rois de France et n’avaient pas envie de reconnaître une victoire mérovingienne.

charles-martel-bataille-poitiers

• Les musulmans ont conclu alors qu’il était dangereux d’attaquer la France en contournant les Pyrénées par l’est, et ils ont mené leurs nouvelles attaques en passant à l’Ouest des Pyrénées.

• 15.000 cavaliers musulmans ont pris et détruit Bordeaux, puis la région autour de la Loire, et mis le siège devant Poitiers, pour être finalement arrêtés par Charles Martel et Eudes à vingt kilomètres au nord de Poitiers, en 732.

• Les musulmans survivants se sont dispersés en petites bandes et ont continués à ravager l’Aquitaine. De nouveaux soldats les rejoignaient de temps en temps pour participer aux pillages. (Ces bandes n’ont finalement été éliminées qu’en 808, par Charlemagne).

• Les ravages à l’Est ont continué jusqu’à ce qu’en 737 Charles Martel descende au sud avec une armée puissante, et reprenne successivement Avignon, Nîmes, Maguelone, Agde, Béziers et mettent le siège devant Narbonne. Cependant, une attaque des Saxons sur le nord de la France a obligé Charles Martel à quitter la région.

hqdefault

• En 759 enfin, Pépin le Bref reprit Narbonne et écrasa définitivement les envahisseurs musulmans. Ces derniers se dispersèrent en petites bandes, comme à l’Ouest, et continuèrent à ravager le pays, notamment en déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d’Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans.

• La place forte des bandes se situait à Fraxinetum, l’actuelle La Garde-Freinet. Une zone d’environ 10.000 kilomètres carrés, dans les Maures, fut totalement dépeuplée.

• En 972, les bandes musulmanes capturèrent Mayeul, Abbé de Cluny, sur la route du Mont Genève. Le retentissement fut immense. Guillaume II, comte de Provence, passa 9 ans à faire une sorte de campagne électorale pour motiver tous les Provençaux, puis, à partir de 983, chassa méthodiquement toutes les bandes musulmanes, petites ou grandes.

• En 990, les dernières furent détruites.

Elles avaient ravagé la France pendant deux siècles.

omeyyade-2

La pression musulmane ne cessa pas pour autant

• Elle s’exerça pendant les 250 années suivantes par des razzias effectuées à partir de la mer. Les hommes capturés étaient emmenés dans des camps de castration en Corse, puis déportés dans les bagnes du Dâr al islam, et les femmes d’âge nubile dans les harems. Les repaires des pirates musulmans se trouvaient en Corse, Sardaigne, Sicile, sur les côtes d’Espagne et celles de l’Afrique du Nord.

image0055

• Toulon a été totalement détruite par les musulmans en 1178 et 1197, les populations massacrées ou déportées, la ville laissée déserte.

• Finalement, les musulmans ayant été expulsés de Corse, Sicile, Sardaigne, du sud de l’Italie et de la partie nord de l’Espagne, les attaques sur les terres françaises cessèrent mais elles continuèrent sur mer.

• Ce n’est qu’en 1830 que la France, exaspérée par ces exactions, se décida à frapper le serpent à la tête, et à aller en Algérie détruire définitivement les dernières bases des pirates musulmans. Vous savez ce qu’est devenue ensuite l’Algérie, et l’histoire ne s’est pas figée.

image0011

l’islam ne renonce jamais. C’est la raison de sa présence en Europe

Ce qu’il y a de frappant, c’est qu’entre 714, la première entrée, et 1830, l’écrasement définitif des pirates barbaresques, il s’est écoulé plus d’un millénaire, ce qui montre que l’islam ne renonce jamais. C’est la raison de sa présence en Europe.

Ce qui est encore plus frappant, c’est qu’on a tendance à faire remonter la première vague d’invasion par les musulmans à 1973, sous Giscard d’Estaing.

Et finalement, le plus frappant de tout, c’est que rien de ceci n’est enseigné dans les livres d’histoire – et faites confiance à la France complice pour faire en sorte que le monde les oublie.

L’islam tente maintenant de se faire passer pour une religion de paix d’amour et de tolérance. Elle n’a qu’à se baisser pour trouver des complices qui vous traitent de racistes s’il vous prenait l’idée de demander si c’est en distribuant des roses qu’elle a conquis 22 pays devenus islamistes, et 35 autres à dominante musulmane.

Vous avez le droit de poser la question.

Mais vous devenez alors islamophobe.

Les Français, c’est une réalité, ne semblent pas en mesure de regagner le terrain perdu avec le ventre de leurs femmes. La victoire peut très bien arriver par les mêmes vecteurs que l’invasion musulmane contemporaine : l’entrisme culturel, le barrage de l’islam radical par les bienfaits de l’occident. C’est ce que nous avons de mieux à offrir.

Combien de musulmans se sont détournés du coran par ignorance ou rejet, tout en se disant toujours musulman ?

La meilleure lutte contre le danger intégriste n’est-il pas d’encourager les musulmans à suivre cette route ?

Je n’affirme rien. J’ouvre des portes de réflexion car je ne vois nulle part poindre de proposition réaliste.

Encore un effort, une grosse tape dans le dos pour les aider, et nos valeurs pourraient bien vaincre l’obscurantisme des Tarik Ramadan, et les neutraliser. Ce serait toujours mieux qu’une guerre civile dont l’issue, contrairement aux horreurs qui l’accompagne, est loin d’être connue.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :

SOURCE : Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pourDreuz.info.

http://unnouveaumondelibre.ning.com/group/islam/page/xx-elements-communs-entre-le-socialisme-total-et-l-islam?xg_source=activity

ob_6172fa_nostradamus-geurre-islam

LES PREDICTIONS DE NOSTRADAMUS ECRITES EN 1555 DEJA !

Posté par POLITIQUE PACA à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2017

Présentation des Voeux 2017 de Eric CIOTTI au CUM de Nice

PRESENTATION DES VOEUX 2017 DE ERIC CIOTTI AU CENTRE UNIVERSITAIRE MEDITERRANEE LE 13 JANVIER 2017 A 18H.

1-P1210252

Photo Presse Gérard Diaconesco - AGENCY PRESS INTERNATIONAL DIACONESCO.TV -  13.01.2017 - NICE

Reportage et photos presse Gérard Diaconeso

Nous étions hier soir le 13 janvier 2017 présents pour couvrir la présentation des vœux 2017 aux habitants des Alpes-Maritimes du Député et Président 06 Eric CIOTTI au Centre Universitaire Méditerranée sur la Promenade des Anglais de Nice.

Se tenant dès 18 heures dans le hall de l'entrée du CUM, Eric CIOTTI accueillait les personnalités et amis venus ce soir-là en nombre le saluer pour lui présenter chaleureusement de même leurs vœux au Député des Alpes-Maritimes.

Après une projection vidéo retraçant les actions et interventions de l'année 2016 entreprises lors des prises de parole sur les différentes propositions de loi du Député des Alpes-Maritimes à l'Assemblée Nationale, ce dernier prenait le micro devant une salle archi comble, et durant une très longue tirade développait les actions passées et celles à venir qu'il compterait mettre en oeuvre pour un vrai changement de politique en France en tournant une page définitive avec ceux qui ont emmené notre pays au bord du gouffre durant ces cinq longues années de gouvernance socialiste chaotique.

Quelques moments fort de son discours ce soir-là :

" Il faut réarmer l'État car depuis près de cinq ans, nous assistons avec désespérance au naufrage de la France. Est-ce que demain la France sera toujours la France ? Est-ce que nos enfants vivront mieux que nous ? Voici les questions lancinantes qui habitent nombre de nos compatriotes.

"La France est en Guerre : " après bien des atermoiements, ces quelques mots que j'avais lancée en 2012 à l'Assemblée nationale sous les hués de la Gauche sont désormais sur toutes les lèvres. Mais qui prend réellement la mesure de cette guerre ?

Face à un ennemi qui a pour ambition de nous anéantir, nous continuons de vivre comme si nous étions sereins dans un monde en paix. Dans ces temps troublés, dès lors que les passerelles entre communautarisme et radicalisation, entre délinquance et dérive islamique sont clairement établies, notre priorité doit être celle du réarmement de l'État ! Un réarmement sécuritaire pour rétablir la loi de la République et l'autorité de l'État partout sur le territoire, un réarmement juridique pour que nos lois ne protègent plus nos ennemis mais aussi et surtout un réarmement moral.

Un réarmement moral pour défaire cette idéologie de la repentance et de la victimisation qui interdit toute action contre les racines des maux qui rongent notre Société; un réarmement moral pour placer des repères, réapprendre à notre jeunesse à aimer la France et faire de l'Education et de la Culture des remparts contre l'obscurantisme; un réarmement moral pour rompre avec le Multiculturalisme qui consiste à abandonner l'héritage de notre Nation au nom d'une diversité qui sépare au lieu de rassembler.

La France est engagée dans une GUERRE TOTALE, elle ne la gagnera qu'avec un réarmement total de l'État ! "

" Il faut soutenir et protéger notre Police qui nous protège au péril de leur vie".

Face à une recrudescence des violences auxquelles nos policiers sont confrontés, dans un contexte mêlant menace terroriste maximale, niveau de délinquance élevée, crise migratoire sans précédent et prolifération de "ZONES DE NON-DROIT", nos forces de l'ordre expriment légitimement leur colère et demande plus de moyens mais aussi surtout une meilleure réponse pénale et une plus grande protection.

C'est en ce sens que j'ai défendu à trois reprises une proposition de loi visant à réformer la Légitime Défense des Policiers. Après l'avoir refusée en 2012, 2015 et 2016, le Gouvernement socialiste reprend aujourd'hui ces propositions à son compte. J'ai également proposé que nos policiers puissent garder leur arme en dehors du service, qu'ils puissent procéder à des fouilles de véhicules ou de bagages et à des contrôles d'identité sans réquisition préalable et que toute atteinte à une personne dépositaire de l'autorité publique soit sanctionnée d'une peine de prison, mais depuis ces lois sont encore en attente avant d'êtres adoptées par l'Assemblée nationale, un comble pour un pays qui est en État d'Urgence depuis plus de deux ans déjà ! "

" Tout n'a pas été fait contre le terrorisme en France car il faut agir avant le passage à l'acte !

Le 14 juillet 2016, notre ville de Nice et, à travers elle, la France ont été frappées au coeur portant à 238 morts le nombre de victimes de la barbarie islamique sur notre territoire. Dès lors, un constat s'impose à nous : contrairement à ce qu'affirment le Président François HOLLENDE et les socialistes, nous n'avons pas tout essayé contre le TERRORISME !

Le risque Zéro n'existera jamais mais il peut être réduit si nous parvenons à rompre avec cette naïveté mortifère qui guide l'action anti-terroriste depuis 2012. Aujourd'hui je vous le dis sans détour il faut éradiquer jusqu'au dernier les terroristes islamiques qui sévissent dans notre pays mais aussi dans tout le reste du Monde !

Car après ces 238 personnes lâchement assassinées et plus d'un millier de blessés par des terroristes islamiques dont, pour la plupart, nous connaissions la dangerosité, comment encore accepter de poursuivre dans ce cadre ? Combien de temps encore allons-nous laisser les droits des terroristes prévaloir sur la sécurité des français ? Depuis 2012, année où j'annonçais avant tout le monde à la tribune de l'Assemblée nationale que La France est en Guerre, j'ai défendu des propositions de lois fortes qui visent à agir avant le passage à l'acte des individus identifiés S par les services de renseignement français, mais depuis tout ce temps cela est resté lettre morte avec les socialistes !" 

En ce qui concerne l'immigration illégale d'étrangers sur notre territoire, la "JUNGLE DE CALAIS " est le symbole de la faillite de la politique migratoire du Gouvernement socialiste. Accueillir dignement les opprimés est l'honneur de la France. Ne pas agir contre le dévoiement du DROIT D'ASILE, met celui-ci en péril. Il convient de rompre avec cette idéologie dangereuse qui refuse de distinguer clandestins et réfugiés menaçant en cela notre cohésion nationale. La France n'a plus les moyens d'accueillir et d'assimiler des étrangers. C'est pour cela que nous devons réduire l'immigration légale à son strict minimum et lutter avec détermination contre l'immigration illégale.

J'ai défendu en ce sens de nombreuses mesures visant à réduire l'attractivité sociale de notre pays et à instaurer un principe de tolérance Zéro pour les étrangers qui ne respecteraient pas nos lois de la République.

Je préconise pour cela de conditionner la perception de prestations sociales par les étrangers à une durée de présence minimale sur notre territoire de 2 ans; d'expulsion immédiate du territoire des déboutés du droit d'asile; de l'expulsion du territoire de tous les étrangers délinquants ou radicalisés S; de la suppression de l'Aide médical des étrangers; d'exiger une caution retour pour garantir le retour dans leurs pays d'origine des titulaires d'un titre de séjour provisoire épuisé ou de visa expiré; d'appliquer le droit du sang et non du sol pour l'acquisition de la nationalité française et réserver le minimum vieillesse uniquement aux nationaux."

Eric CIOTTI

1-P1210163

1-P1210166

1-P1210169

1-P1210173

1-P1210176

1-P1210177

1-P1210178

1-P1210187

1-P1210190

1-P1210196

1-P1210207

1-P1210221

1-P1210222

1-P1210224

1-P1210225

1-P1210227

1-P1210230

1-P1210252

1-P1210261

1-P1210263

1-P1210264

1-P1210266

1-P1210269

PHOTOS AGENCY PRESS INTERNATIONAL DIACONESCO.TV - C. COPYRIGHTS AND ALL RIGHTS - 13.01.2017 - NICE

Posté par POLITIQUE PACA à 17:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PHILIPPE VARDON CONSEILLER REGIONAL DE PACA MEMBRE DU BUREAU DÉPARTEMENTAL FN 06

Fillon dans les Alpes-Maritimes : escroquerie sans frontières !

Communiqué de presse du Front National 06 du 11/01/2017

1475674078-13606610-1050466688372261-5376271047830076424-n

De son passage sur RMC/BFMTV ce matin à son meeting ce soir à Nice, en passant par son entretien dans Nice Matin ou sa visite au poste-frontières de Menton, François Fillon a décidé de placer sa journée sous le signe de la sécurité, de la lutte contre l’islamisme et l’immigration. Malheureusement, le bilan des 5 années qu’il a passées à la tête du gouvernement entre 2007 et 2012 ne plaide pas pour lui dans ces domaines !

François Fillon a été le Premier ministre qui a fait entrer UN MILLION d’étrangers dans notre pays en 5 ans, accordant aussi dans le même temps la nationalité française à 420 000 étrangers.

Est-ce donc là « l’immigration minimale et contrôlée » qu’il évoque dans les colonnes de Nice Matin ?

Concernant l’islamisme, rappelons que François Fillon a été le premier chef de gouvernement français à inaugurer une mosquée, à Argenteuil, laquelle a depuis été pointée du doigt pour sa radicalité. Il a aussi installé les Frères Musulmans de l’UOIF à la table de la République à travers le Conseil Français du Culte Musulman.

François Fillon est aussi celui qui a accordé des exonérations d’impôt scandaleuses aux Qataris et Saoudiens.

S’agissant de la sécurité, ce ne sont pas moins de 70 000 postes qui ont été supprimés dans la police, la gendarmerie, l’armée et les douanes sous la gouvernance de François Fillon entre 2007 et 2012. Dans son dernier livre, il écrivait que « le sujet des effectifs de police qui alimente régulièrement les polémiques est en réalité un sujet marginal ». Est-ce à dire que nos forces de sécurité seraient à nouveau touchées par des réductions de poste s’il venait à être en situation d’appliquer son programme délirant ?

On se demande enfin et surtout pourquoi François Fillon est allé visiter un poste-frontières ? Lui qui déclare dans son programme (p.58) « Disons-le clairement : c’est un leurre et une démagogie sans nom que de prétendre rétablir les frontières nationales », et écrit dans son livre Faire (2015) être « attaché à la liberté de circulation ».

Seule Marine Le Pen remettra la France en ordre, en ramenant la sécurité, en combattant l’islamisme et en limitant réellement l’immigration à travers le rétablissement de nos frontières nationales.

Philippe VARDON

Conseiller régional de PACA

Membre du Bureau départemental FN 06

Responsable de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes

 

C0lsZy2WIAAPIF9

C14hI8vW8AA0muD

***********************************************************************************************

Posté par POLITIQUE PACA à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2017

S.O.S. ... S.D.F... S.O.S.... S.D.F. !

Nice, le 11 janvier 2017

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE PATRICK ALLEMAND

 

Grand froid : Patrick Allemand demande au maire l'ouverture d'un gymnase la nuit

La vague de froid qui touche la France atteint notre ville où une enquête récente vient de recenser un millier de sans-abri. J'ai pu constater cette nuit l'extrême précarité dans laquelle certains se trouvaient.

Face à cette situation, la solidarité citoyenne s'organise. Les maraudes sont très mobilisées et une collecte de couvertures est organisée pour ceux qui dorment dans la rue.

Il y a deux points de collecte. Au Centre Communal d'Action Sociale et à la Direction de la solidarité, rue Tondutti de l'Escarène.

Plusieurs personnes ont dû être conduites au service des urgences de l'hôpital Pasteur 2, qui doit faire face, comme partout en France, au pic de l'épidémie de grippe.

Pour compléter ce dispositif j'ai demandé au maire de Nice de bien vouloir ouvrir un gymnase et le mettre à disposition, uniquement la nuit, des associations et des équipes du SAMU social, afin d'avoir un lieu où l'on puisse procéder aux mises à l'abri nécessaires.

Une autre solution consisterait à demander au père Gil Florini, l'ouverture de l'Espace Jorge François, celui-ci ayant été largement financé par des fonds publics.

Tout doit être mobilisé pour éviter qu'un SDF ne meure de froid alors que nous avons les moyens de l'éviter.

 

Patrick ALLEMAND

Conseiller municipal de Nice et Conseiller métropolitain Nice Côte d'Azur

**********************************************************************************************

Des SDF à la rue pour loger des migrants …

 

migrants-vs-sdf

« La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde » disait Michel Rocard, mais aujourd’hui pour l’accueillir, on aggrave la misère de France.

C’est la mairie de Nanterre qui a publié un communiqué que vous trouverez en fin de cet article pour dénoncer le fait que la préfecture de police l’ait obligée à accueillir 89 migrants ce qui l’a contraint à mettre à la rue une trentaine de SDF.

La mairie rappelle également l’épisode douloureux des familles maliennes expulsées de l’esplanade de Vincennes en 1992, qui avaient été accueillies dans l’urgence à Nanterre. Il avait alors fallu plus de quatre ans pour trouver des solutions de relogement pérenne.

C’est par hasard, sur le blog Prêchi-prêcha que j’ai trouvé cette information qui n’a été que pas ou peu répercutée dans les médias.

Une information sans doute jugée non politiquement correcte !

***********************************************************************************************

07 janvier 2017

CONFERENCE A MONACO SUR LA DÉFENSE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE LA FAUNE EN MÉDITERRANÉE

MÉDITERRANÉE : DES VIES CONSACRÉES À SA PROTECTION

sea-day-poster-ditto-version-3

Wordpress-logo-150x150

MÉDITERRANÉE : DES VIES CONSACRÉES À SA PROTECTION

► Le 15 janvier, de 13h00 à 19h00

Venez rencontrer ces femmes et ces hommes qui vouent leur vie à la protection de la biodiversité en Méditerranée !

► Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Opération organisée par le Stars’N’Bars dans le cadre de son Hub Environnemental.

► Programme complet et intervenants :
• 13h00 – Plastics, Mediterranean and Deception. All before 2041. Par Ed WRIGHT, photographe

• 14h00 – Hommes et cétacés : comment cohabiter ? Par Pascal MAYOL, Soufffleurs d’Ecume

• 15h00 – Pause

• 15h30 – Dauphin de Risso : un projet de recherche sur un animal étonnant et mal connu. Par Nathalie ILE (Expe 2M et GIS3M)

• 16h30 – Les océans : dernier rempart pour notre survie. Par Pierre FROLLA, recordman mondial d’apnée.

• 17h30 – Une équipe au service de la protection des tortues marines. Par Delphine GABAIANI, CESTMED

 

comprendre_les_baleines

***********************************************************************************************

Cétacés de Méditerranée

Le peuplement en Méditerranée

Sur 85 espèces de cétacés répertoriées dans le monde, une vingtaine a fréquenté, au moins occasionnellement, la mer Méditerranée. Sur la base des informations des vingt dernières années, seules 18 espèces peuvent être considérées comme faisant partie du peuplement. C’est beaucoup, si l’on se rappelle que la Méditerranée ne communique avec les océans que par deux petits passages : le détroit de Gibraltar, bien sûr, et le canal de Suez.

La topographie sous-marine de la Méditerranée est très variable, générant trois grands types d’habitat: le plateau continental est le moins étendu, et la plaine abyssale est l’habitat de plus grande surface. Entre les deux, on trouve un talus continental: souvent escarpé, il est localement entrecoupé par des canyons sous-marins.

Topographie de Méditerranée

Topographie de Méditerranée occidentale.

En Méditerranée, le peuplement du bassin occidental est mieux connu que celui du bassin oriental, bien que les connaissances se soient globalement améliorées un peu partout.

Dauphin commun en 2000

Dauphins communs en 2000, près de Kythira (Grèce).

Après 25 années de recherche et plus de 4000 observations …

… Nous pouvons distinguer les espèces communes de celles qui le sont moins.

Trois espèces peuvent être considérées comme très rares voire exceptionnelles: le Rorqual boréal (Balaenoptera borealis), le Faux-orque (Pseudorca crassidens), et le Dauphin tacheté (Stenella frontalis).

Pour les Kogidés qui sont peu visibles en surface ou les Mesoplodons, qu’il est parfois difficile de distinguer des Ziphius, il est impossible de savoir s’ils sont exceptionnels ou simplement rares: le Cachalot nain (Kogia sima), le Mésoplodon de Blainville (Mesoplodon densirostris) et le Mésoplodon de Sowerby (M. bidens) ont ainsi un statut incertain. On les retrouve parfois échoués.

On a ensuite trois espèces qui sont peu fréquentes, mais quand même observées à peu près une fois par an: le Mégaptère (Megaptera novaeangliae), le Rorqual à museau pointu (Balaenoptera acutorostrata), et l’Orque (Orcinus orca), régulière vers le détroit de Gibraltar.

Les observations récentes montrent que le Marsouin commun (Phocoena phocoena), dont une sous-espèce fréquente la mer Noire, peut être rencontré en mer Egée, dans le nord du bassin oriental. Ainsi, si vous entendez des pêcheurs provençaux parler des marsouins qu’ils ont vu la veille, il y a de fortes chances pour qu’il s’agisse simplement de dauphins … simple question de langage !

Le cas du Dauphin à bec étroit (Steno bredanensis) a été récemment éclairci: une petite population réside dans le bassin oriental, et peut donc être rencontrée au sud de la Méditerranée.

 

Ainsi, dans l’ensemble de la mer Méditerranée, si une dizaine d’espèces sont rencontrées régulièrement, huit composent l’essentiel du peuplement, au moins dans le bassin occidental :

Mais la mer Méditerranée comprend deux bassins principaux (le bassin oriental et le bassin occidental) où l’on distingue des mers régionales (Ligure, Ionienne…): le peuplement varie localement en diversité et abondance. Dans certaines régions l’abondance approche un cétacé par kilomètre carré (mer d’Alboran), et dans d’autres (bassin Levantin), elle vaut à peine un dixième de cette valeur.

Certaines mers régionales (Adriatique nord) sont pauvres en diversité, alors que d’autres (Tyrrhénienne nord) sont riches: c’est ainsi, la mer Méditerranée ne doit pas être considérée comme un ensemble homogène. Nous allons nous intéresser particulièrement au bassin occidental.

Écologie des cétacés en Méditerranée occidentale

Sur une surface de moins d’un million de kilomètres carrés et une étendue en latitude de moins de 1000 kilomètres, la Méditerranée occidentale nous offre une grande diversité de situations hydrobiologiques. Tempérée chaude avec certains caractères subtropicaux dans sa partie méridionale, elle devient progressivement tempérée froide au nord des Baléares.

Méditerranée SST

Température annuelle moyenne de l’eau de surface, entre 15°C et 23°C.

Certains secteurs du bassin abritent des systèmes productifs, comme le front que crée le courant atlantique en entrant par le détroit de Gibraltar dans la mer d’Alboran ou celui que génère le courant ligure dans le nord-est du bassin. Des upwellings puissants sont aussi créés par les épisodes de Mistral-Tramontane dans le golfe du Lion.

Méditerranée chlorophylle

Concentration moyenne de chlorophylle de surface en Méditerranée.

A côté de ces zones biologiquement riches, nous rencontrons de grands secteurs où la biomasse planctonique reste faible : ainsi, le sud de la mer Tyrrhénienne et le sud du bassin central font figure de déserts aquatiques en été. Les caractères climatiques et hydrologiques génèrent des cas intermédiaires, comme en mer des Baléares ou au nord de la mer Tyrrhénienne.

Rorqual commun

Rorqual commun en mer Ligure.

En étudiant les peuplements d’euphausiacés, ces petits crustacés qui sont un élément important de la pyramide alimentaire en mer, on s’aperçoit que l’écosystème du large offre plusieurs variantes qui sont exploitées par les grands prédateurs. Mais les plus grandes inconnues subsistent en ce qui concerne la distribution et l’écologie des céphalopodes pélagiques (calmars), bien que l’on soit certain que ces animaux occupent une place de premier plan dans l’écosystème.

Les restes d'une capture d'un Ziphius ; il semble avoir mangé principalement la tête du calmar

Les restes d’une capture d’un Ziphius ; il semble avoir mangé principalement la tête du calmar.

La moitié des espèces de cétacés du bassin occidental sont des gros consommateurs de calmars, à l’instar du Globicéphale et du Dauphin de Risso.

Dauphin de Risso et bébé: vulnérabilité augmentée

Dauphin de Risso et son bébé.

Au-delà de toutes leurs différences, nombre d’espèces animales du large partagent une caractéristique commune : elles pratiquent un mouvement vertical dans la colonne d’eau, qui les amènent durant la nuit dans les couches superficielles et le jour dans les profondeurs. Un des grands principes de l’écologie marine veut que l’on mange dans les niveaux supérieurs de son domaine et que l’on est mangé dans les niveaux inférieurs.

Cachalot

L’amplitude de cette « migration nycthémérale » et les niveaux atteints varient, mais on estime que la biomasse présente dans les cent premiers mètres de la colonne d’eau décuple durant la nuit. Les cétacés cueillent ainsi une bonne partie de leurs proies à la faveur des ténèbres : il est possible de s’en rendre compte en observant leur comportement et, pour les dauphins, en écoutant leurs émissions sonores.

Dauphin bleu et blanc le soir

Dauphins bleus et blancs en chasse, le soir.

Le bilan hydro-biologique de la Méditerranée occidentale milieu indique clairement que l’on doit trouver en été davantage de cétacés au nord et un peuplement  mais abondant au sud.

Globicéphales en voyage

Des mouvements de migration saisonniers sont prévisibles entre les différents secteurs. A la différence des autres organismes marins, les cétacés sont capables de stocker énormément d’énergie sous forme de graisse et ont une longévité de plusieurs dizaines d’années. Grâce à leur diversité et à leurs étonnantes facultés, les cétacés tirent partie de toute la complexité de l’écosystème en exploitant les ressources à différents niveaux de la pyramide alimentaire : le gigantesque Rorqual commun puise pratiquement son énergie à la source en se nourrissant directement d’euphausiacés.

Ziphius 2012

Ziphius vu en août 2012 en Tyrrhénienne

Le Cachalot et le Ziphius sont les seuls à pouvoir traquer les grands calmars à des profondeurs de 1000 à 2000 mètres. Ainsi, les différentes espèces occupent des « niches écologiques » très différentes et se concurrencent en fait assez peu.

Les petits delphinidés, à l’image du Dauphin commun, pratiquent la chasse en groupe et, tirent avantage de leur « biosonar » pour capturer des proies à forte valeur énergétique.

Dauphin commun dorsale noire

Dauphin commun: un ichtyophage préférentiel localement abondant

Les cétacés occupent des places à part dans un écosystème que l’on n’a pas encore découvert complétement: du grand Rorqual qui se nourrit de tout petits crustacés, au Dauphin commun qui est concurrencé par l’homme dans sa quête d’anchois et de sardines, en passant par le Grand dauphin opportuniste et le Ziphius plongeur de l’extrême, ils ont chacun trouvé une niche adaptée en Méditerranée.

SOURCE : - See more at: http://www.cetaces.org/cetaces/mediterranee/#sthash.WZRBfTch.dpuf

 

 

Posté par POLITIQUE PACA à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2017

EXPOSITION A LA GALERIE DEPARDIEU DE L'ARTISTE CONTEMPORAIN BERNARD POURRIERE VERNISSAGE LE JEUDI 5 JANVIER 2017 A NICE

BERNARD POURRIÈRE

6’50 D’ACTION

P1210124 

PHOTO PRESSE Gérard Diaconesco - Agency Press International DIACONESCO.TV - 05.01.2017 - Nice


Galerie Depardieu - 6 rue du docteur Guidoni - 06000 Nice France
Tél. 0 966 890 274 - www.galerie-depardieu.com - galerie.depardieu@orange.fr
VERNISSAGE JEUDI 5 JANVIER 2017
16H - 21H
EXPOSITION JUSQU’AU 28 JANVIER 2017
BERNARD POURRIÈRE


Je définirai ma recherche comme la quête des im-possibles sonores teintés de burlesque et dont je suis le principal protagoniste. Répétitions et modifications sont au coeur de ma démarche. Je joue en déjouant le matériel utilisé pour créer de la musique et la diffuser.


La matière sonore est le fruit d’interactions avec les gestes et les mouvements du corps dans l’espace grâce à la complicité de technologies appropriées. Les oeuvres ainsi réalisées se présentent sous forme d’installations, de performances, de vidéos dans une diversité de médias en fonction des contraintes des lieux, des thématiques.


Mes pièces développent des contradictions telles qu'absence/présence, mouvement/immobilité, vitesse/ lenteur, son/silence et ainsi activent des champs d'expérimentations entre espace et son, attente et action, épuisement. Ce corpus sonore et visuel accumulé tout au long des années fournit une matière en "work in progress" avec laquelle je travaille de nouvelles compositions. Actuellement, mon travail prend en compte les notions d'indéterminé et d'aléatoire que je développe sur plusieurs axes avec des thématiques qui prennent en compte le quotidien, les transports, le geste et la mémoire, le geste sonore.


Le son est indubitablement lié à la spatialité et ses contraintes, d'où ma conception de dispositifs qui jouent avec les paramètres acoustiques et par extension permettent des mises en relation via les réseaux de diffusion multiples dans des lieux différents et éloignés. Je conçois des oeuvres interactives en réseau qui sont en quelque sorte le prolongement de mon studio. La connexion en continue régit des flux sonores et visuels que je maîtrise selon des protocoles préalablement établis.


Les principes de notations et de partitions (écrites, orales, gestuelles, filmées) font partie intégrante de ma démarche. Les partitions sont codées selon une grammaire de signes équivalent à des notes. De fait, elles m'offrent la possibilité d'improviser lors des performances en vue d'offrir un large spectre d'interprétations.


Galerie Depardieu - 6 rue du docteur Guidoni - 06000 Nice France
Tél. 0 966 890 274 - www.galerie-depardieu.com - galerie.depardieu@orange.fr


EXPOSITION JUSQU’AU 28 JANVIER 2017
Galerie Depardieu - 6 rue du docteur Guidoni - 06000 Nice France
Tél. 0 966 890 274 - www.galerie-depardieu.com - galerie.depardieu@orange.fr


EXPOSITION JUSQU’AU 28 JANVIER 2017
BERNARD POURRIÈRE
EXPOSITIONS PERSONNELLES ET COLLECTIVES

2016 "Observations sonores", Musée Gassendi, Le cairn, Digne-les-Bains
"L’image du son", l’Arteppes espace d’art contemporain, Annecy Galerie Kamila Regent, Saignon en Lubéron "Station to station", performance Galerie Depardieu, Nice.
"Station to station", performance Galerie Porte Avion, Marseille
"Let’s Dance", Festival d’art contemporain a-part, Alpilles Provence
"Partitions élastiques", Angle art contemporain, Saint-Paul-Trois-Châteaux
OVNI, Festival d’art vidéo, Nice
Détour numérique, centres d’art du Sud Drôme
Supervues 2016, 3 jours à l’hôtel Burrhus (Galerie Porte Avion), Vaison la Romaine
2015 "Murmures du quotidien", commissariat Marie Perrault, Symposium d’art contemporain De Baie-Saint-Paul, Canada
"Juste L'écho", Galerie Lac & S/ La vitrine, Limoges
Galerie Culturesinterface, Casablanca, Maroc
2014 Festival Dimitria, Mosquée Alatza Imaret ,Thessalonique, Grèce
Loop Art Fair, Galerie Karima Célestin, Barcelone Espagne
"Sémaphore", Galerie Karima Célestin, Marseille
Biennale d’art contemporain UMAM, Musée du château de Cagnes-sur-Mer
"Symphonie printanière", commissariat Caroline Hancock, HLM Hors les Murs, Marseille.
Galerie Depardieu, Nice
2 Angles, Flers
La Saab-o-phonie, commissariat Marc Jaquin, la Friche belle de Mai, Marseille
Espace pour l’Art, Arles
2013 "IN SITU", commissariat Marie Caroline Allaire-Matte, Patrimoine et art contemporain, Prieuré de Serrabone
"Le chez soi, et l’ailleurs. L’autre côté du rêve", Marseille 2013, Musée de Chateauneuf-le-Rouge,
La Galerie, Ville de Talant-Dijon
"Seconde nature", Le Mètre cube, Montignac
L’Atelier Blanc, Villefranche-de-Rouergue
Galerie Karima Célestin, Marseille
Galerie Porte Avion, Marseille
2012 Galerie Villa des Tourelles, commissariat Madeleine Van Doren, Nanterre
Musée de la Briqueterie, Saint Brieuc
Galerie Kamila Regent, Saignon en Lubéron
Château de Tarascon, Tarascon
2011 "Bêtes off" Château de Talcy, commissariat Claude d’Anthenaise, Talcy
Biennale d’Art Contemporain de Cahors
Musée de Château neuf le Rouge
"Hors les murs", Galerie Depardieu, Nice
Galerie Porte Avion, Marseille
Galerie Kamila Regent, Saignon en Lubéron
Galerie Depardieu - 6 rue du docteur Guidoni - 06000 Nice France
Tél. 0 966 890 274 - www.galerie-depardieu.com - galerie.depardieu@orange.fr


BERNARD POURRIÈRE
EXPOSITIONS PERSONNELLES ET COLLECTIVES (suite)


2010 Galerie Porte Avion, Marseille
Galerie Depardieu, Nice
Château d’Avignon, commissariat Agnès Barruol, Saintes Maries de la Mer
Chic Art Fair, Galerie Depardieu, Paris
2009 "Open 2009", commissariat Enrico pedrini, Venise, Italie
Château de Castries, Albaran, Castries
Galerie Depardieu, Nice
2008 Musée Bonnat, Bayonne
Galerie Arteko, San Sebastian, Espagne
2007 Galerie Depardieu, Nice
2006 Centre d’Art du Cairn, Digne
ECM ville de Martigues
2005 Vidéoformes, Clermont-Ferrand
Lieu d’Art Contemporain 200RD 10, Vauvenargues
2004 4ème Biennale multimédia de Liège, Centre d’Art les Chiroux, Belgique
Château de Servières, Marseille
2003 Mois de la photographie, Bratislava, Slovaquie
Art-Position, Marseille
2002 Galerie Una Volta, Bastia
Ecole d’Art, Tempe Arizona, USA
2001 Interventions urbaines, Prague, République Tchèque
2000 Espace d’Art Contemporain, le Moulin, La Valette sur Var
Le CEMAGREF, centre de recherche scientifique, Aix en Provence
1999 Maison des Comoni, commissariat Raoul Hebreard, Revest-les-Eaux
1998 Installation autoroute nord, commissariat Régine Dottori, Marseille,
Château de Servières, Marseille
Galerie du Tableau, Marseille
1997 12 Interventions urbaines, Aix en Provence
Galerie Manu Timoneda, Aix en Provence
1996 Galerie Manu Timoneda, Aix en Provence
1995 Port autonome et château de Servières, Marseille
Réseve géologique de Haute Provence, Digne


EXPOSITION JUSQU’AU 28 JANVIER 2017
BERNARD POURRIÈRE
ÉDITIONS


2015 Bernard Pourrière Performances, installations sonores et vidéos,
textes Rahma Khazan et Alexandre Castant, éditions Silvana Editoriale
2014 Loop Barcelona, texte B.Pourrière, édition Selected 9
2013 "In Situ", texte B.Pourrière, éditions Méridianes
2012 Bernard Pourrière, texte Jean Yves Bosseur, éditions Silvana Editoriale
2011 "Bêtes off ", texte Claude d’Anthenaise, monuments nationaux, éditions du patrimoine
2009 "Open 12", texte Enrico Pedrini, éditions Bellati Editore
2008 Bernard Pourrière, texte Didier Arnaudet, Domaine d’Abbadia, éditions NeKaTONEA
2007 "Tracks", texte Enrico Pedrini, éditeur galerie Depardieu
2006 "Espèce Composite", texte Fabien Faure et Pierre Paliard, Le Cairn, éditions Fage,
2005 "Animals", texte Claude Gudin, éditeur, Lieu d’Art Contemporain 200RD10

INTERVENTIONS ET RÉALISATIONS DIVERSES


2014 Trois performances sonores, Espace pour l’Art, Arles
Performance sonore avec Daniel Roth (saxophone) Galerie Karima Celestin, Marseille
Performance chorégraphique usine Filix, 5’30min avec Yum Keiko Takayama
2013 Création sonore pour le film " Périphériques et tangentes" de Catherine Melin
2012 Performance chorégraphique 12’30min avec Séverine Gouret, et Isabelle Dehay
2010 Création sonore pour le film " Montagne Russe " de Catherine Melin
Performance chorégraphique " 5 barres " 7’30min avec Colette Colomb et Astrid Giorgetta
Performance chorégraphique " 2 tabourets " 9’45min avec Colette Colomb et Astrid Giorgetta
Performance chorégraphique " wii et voix " 6’20min avec Colette Colomb et Astrid Giorgetta
2009 Performance avec la compagnie M.H Desmaris, Pavillon Vendôme, Aix en Provence
2007 Performance sonore, Domaine d’Abbadia, Hendaye
2006 Chorégraphie avec M.H Desmarie, et création sonore
Soirée vidéo "Dressing room" au BBB Toulouse, vidéo S. Menuet, création sonore B. Pourrière
CD audio "Simulation"
2002 Création sonore pour les vidéos de Sophie Menuet, "Pièces d’attention"
Création sonore pour la vidéo d’Iveta Duskova, "Journal"
Rencontre autour d’un dispositif sonore, Prague
Rencontre "Pépiniériste-Scientifique", Fuveau
CD audio "Games in the forest"
CD audio "Zoo-9" sonneries pour téléphone portable
2001 CD audio "Variations sur chants d’oiseaux"
CD audio "Produits du net"
2000 Rencontre avec des scientifiques, C.E.M.A.G.R.E.F, Aix en Provence
CD rom "Plantes évolutives" catalogue de plantes en transformation
Galerie Depardieu - 6 rue du docteur Guidoni - 06000 Nice France
Tél. 0 966 890 274 - www.galerie-depardieu.com - galerie.depardieu@orange.fr
EXPOSITION JUSQU’AU 28 JANVIER 2017
Galerie Depardieu - 6 rue du docteur Guidoni - 06000 Nice France
Tél. 0 966 890 274 - www.galerie-depardieu.com - galerie.depardieu@orange.fr


EXPOSITION JUSQU’AU 28 JANVIER 2017
BERNARD POURRIÈRE
VIDÉOS


2015 Double face, couleur, 0’57
Encombrer, couleur, 6’50
Déballer, couleur, 3’38
Essai en double, couleur, 1’35
La table à roulette, couleur, 3’14
La chaise, couleur, 2’20
Visiteurs, couleur, 1’40
Leçon N°1, couleur, 4’40
Chaussures, couleur, 3’58
Trio, couleur, 2’
2014 Partition gestuelle, couleur, 5’34
Sans titre, couleur, avec Keiko Takayama 5’35
Essai 1, couleur, 2’
Extension, couleur, 2’05
Carton plié, couleur, performance sonore, 2’18
Des bois sur la tête, couleur, performance sonore, 4’40
Déplacements, couleur, performance sonore, 3’15
A bout de souffle, couleur, performance sonore, 0’50
Tourner en rond, couleur, performance sonore, 2’24
Un tabouret deux chaises, couleur, performance sonore, 5’55
Gym n°3, couleur, performance sonore, 3’15
Ballon n°2, couleur, 2’34
Le bras long 2, couleur, performance sonore, 1’52 min
Si tu vas à Rio, couleur, 5’55
Haut-parleurs, couleur, 3’30
2013 Gym n°2, couleur, performance sonore, 2’ min
A l’endroit à l’envers, couleur, performance sonore, 1’45 min
Un et deux, couleur, performance sonore, 1’07 min
Monter descendre, couleur, performance sonore, 1’35 min
Webcam 2, couleur, 6’40min
Webcam 1, couleur, 4’45min
Robots, couleur, 3’30min
2012 court-circuit, couleur, Performance sonore, 4’30min
2010 Tonneau, couleur, Performance sonore, 4’33min
Equerre, couleur, Performance sonore, 30’sec
Sur le ventre, couleur, Performance sonore, 30’sec
2009 Poids 1, couleur, Performance sonore, 5’30min
Pied-Pied, couleur, Performance sonore, 1’30min
Equilibre 1, couleur, Performance sonore, 1’15min
Balancement, couleur, Performance sonore, 1’10min
Galerie Depardieu - 6 rue du docteur Guidoni - 06000 Nice France
Tél. 0 966 890 274 - www.galerie-depardieu.com - galerie.depardieu@orange.fr


EXPOSITION JUSQU’AU 28 JANVIER 2017
BERNARD POURRIÈRE
VIDÉOS
2009 Charleston, couleur, Performance sonore, 1’min
Gestes multicapteurs, couleur, 1’30min
2008 3 temps, couleur, performance sonore, 2’min
2 capteurs, couleur, performance sonore, 30"sec
Tourner, couleur, performance sonore, 45"sec
Tapis noir, couleur, 2' 10min
2007 Performance sonore, J.L Hargous-B.Pourrière, 5’32 min
Le bras long, couleur, performance sonore, 2’32 min
Sous table, couleur, performance sonore, 4'min
Mains, couleur, 3'48min
Space, couleur, performance sonore, 17'45min
Body illimited, couleur, 0’42min
2006 Sans titre, couleur, 4'24min
Animals, couleur, 2'20min
Tapis vert, couleur, performance sonore,1'15min
2005 Langages 1, couleur, 12min
Vache, couleur, 2min
2004 Sans titre, couleur, 1’30min
Hybride, couleur, 2’ 57min
Hybride 2, couleur, 2’ 30min
2003 Sans titre, couleur, diptyque 1 et 2, 2 + 2 min
Sans titre, couleur, 2’ 30min


EXPOSITION JUSQU’AU 28 JANVIER 2017
INFORMATIONS PRATIQUES


Galerie Depardieu
6 rue du docteur Guidoni
06000 Nice
France
Tél. 0 966 890 274
www.galerie-depardieu.com
galerie.depardieu@orange.fr
Lundi au samedi 14h30 - 18h30

PHOTOS REPORTAGE A LA GALERIE AGENCY PRESS INTERNATIONAL DIACONESCO.TV - C. COPYRIGHT - 05.01.2017 - NICE

 

P1210112

P1210116

P1210117

P1210118

P1210119

P1210120

P1210121

P1210122

P1210123

P1210126

P1210127

P1210128

P1210132

P1210133

P1210135

P1210136

P1210137

P1210138

P1210139

P1210140

***********************************************************************************************

Biographie de Bernard POURRIERE

carton

 

Diplômé de l’école d’Art d’Aix-en-Provence, Bernard Pourrière vit et travaille à Gardanne, une ville située à proximité d’Aix-en-Provence et de Marseille en France.

Depuis près de vingt ans, il expose régulièrement dans des galeries et des centres d’exposition en France et en Europe, notamment à la Galerie Karima Célestin de Marseille, au Loop Art Fair de Barcelone en Espagne, à la Galerie Depardieu de Nice et à l’Espace pour l’Art d’Arles en 2014.

En tant qu’artiste visuel, il a aussi collaboré avec des danseurs, des chorégraphes et des musiciens dans le contexte de performances et de créations sonores. Il a de plus bénéficié de nombreuses résidences d’artistes en France et en Chine, ayant contribué au développement de sa démarche. Sa participation au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul s’inscrit dans ce contexte.

© Bernard Pourrière, avec Keiko Takayama, Sans titre, 2014. Photo : Avec l’aimable permission de l’artiste.
SOURCE : © Bernard Pourrière, avec Keiko Takayama, Sans titre, 2014. Photo : Avec l’aimable permission de l’artiste.

 

Démarche

Bernard Pourrière explore la matière sonore en lien avec les gestes et les mouvements du corps dans l’espace, ainsi que le corps en interaction avec les nouvelles technologies. Son travail se présente sous forme d’installations parfois interactives, de performances ou de vidéos. Dans le cadre de ces œuvres, il recueille et archive des mouvements et des actions du quotidien qu’il réutilise lors de réalisations in situ, notamment dans le contexte de résidences.

Il s’interroge sur l’évolution et la transformation du vécu humain en partie modelé par l’évolution des nouvelles technologies. Il s’intéresse aux déplacements, aux mouvements et aux gestes du corps dans l’espace en corrélation avec l’univers multimédia actuel.

Projet

À Baie-Saint-Paul, son projet s’articulera autour du corps s’animant dans des gestes et des mouvements répétés au quotidien. Pourrière observera la ville dans sa routine quotidienne pour en tirer quelque chose qui soit créatif, qui devienne autre chose, qui suggère un autre imaginaire, un regard autre sur les lieux de vie et sur nous-mêmes. Son travail mettra en avant la rue comme un champ d’expérience et d’enrichissement.

Bernard Pourrière au 33e Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul.Bernard Pourrière au 33e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.
Bernard Pourrière au 33e Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul.Bernard Pourrière au 33e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.
Bernard Pourrière au 33e Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul.Bernard Pourrière au 33e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.
***********************************************************************************************

ATTENTION PROCHAINE PERFORMANCE AUDIO DE L'ARTISTE BERNARD POURRIERE A LA GALERIE DEPARDIEU LE JEUDI 19 JANVIER 2017 A PARTIR DE 19 HEURES 

 

02 janvier 2017

L'OPPOSITION AU PRÉSIDENT DE LA RÉGION PACA CHRISTIAN ESTROSI L'ATTAQUE SUR LE MAUVAIS EMPLOI QU'IL FAIT AVEC L'ARGENT PUBLIC !

Christian Estrosi offre de l’argent public français à l’extrême droite israélienne

http-%2F%2Fo

Merci à tous les glands et peureux qui ont voté pour lui aux régionales; Estrosi vient de commettre encore un nouveau délit évident, il doit être poursuivi . Les contribuables le remercient !!!!!! Les cocus qui ont voté "Estrozizi" doivent l’avoir de travers. Après les 3 millions accordés aux migrants.

Sans compter les dépenses pour son transport : « Christian Estrosi loue un jet privé pour 138.000 euros aux frais de l’Etat »
Je n’ose même pas imaginer ce qu’a pu faire Estrosi en privé pour être ténu à ce point. Personne ne semble encore avoir fait le rapprochement : Christian Estrosi s’est rendu subitement en Israël après la parution du selfie avec le terroriste de Nice.

Il ferait mille fois mieux de consacrer ces 50.000 Euros pour contribuer à financer le reboisement en Paca, région qui est régulièrement victime d’incendies de forêts !!!

 

Christian Estrosi offre de l’argent public français à l’extrême droite israélienne
 

Christian Estrosi a versé 50.000 euros du budget de la région PACA au Fonds national juif, une organisation israélienne dénoncée pour sa participation à la construction de colonies en Cisjordanie occupée sous couvert d’une activité de reboisement.

Le voyage de Christian Estrosi en Israël , décidé « après la dangereuse décision de l’ONU qui attaque la seule démocratie de la région » selon ses propres termes, se termine le 29 décembre. À l’occasion de sa visite, le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), Christian Estrosi s’est engagé à verser 50.000 euros d’argent public au Fonds national juif (KKL), sous couvert de la nécessité de replanter des arbres après les incendies ayant touché le pays en novembre. Le voyage a été financé par la région PACA.

« Avec le soutien de ma majorité régionale, une subvention de 50.000 euros sera versée au KKL par la région PACA pour contribuer au reboisement de la forêt détruite », a-t-il déclaré au cours d’une cérémonie où l’ancien maire de Nice a planté un olivier.

5864d59dc36188a26b8b474c

« Je n’ai pas besoin de recevoir de remerciement. Lorsqu’on est frères on ne se remercie pas. Nous appartenons à la même famille, à la même équipe, nous défendons les mêmes convictions et les mêmes valeurs. On se soutient, on ne se fait jamais défaut », a-t-il poursuivi.

Christian Estrosi a affirmé que la région PACA allait ainsi financer 5.000 arbres. Les journalistes tels que l’Israélien Raviv Drucker, on encore des personnalités religieuses comme ceux représentés par l’organisation T’ruah (appel des rabbins pour les droits de l’homme). Le KKL est en effet impliqué dans des activités de construction de logements et autres infrastructures illégales en territoires palestiniens. Le site américain Forward mentionne ainsi plusieurs sites construits dans des colonies avec les fonds du KKL, à Ariel, Beit El, et même un « centre de propagande pro-colonies » à Gush Etzion.

Cette utilisation de l’argent public a lieu dans un contexte bien particulier, alors que la France a voté la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations Unies condamnant la politique israélienne de colonisation. L’adoption de cette résolution a été qualifié d’acte antisémite le plus grave de 2016 par le Centre Simon Wiesenthal.

À ce propos, l’ancien maire de Nice a aussi rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahou afin de lui apporter « tout [son] soutien après la résolution de l’ONU contre Israël ». Le député des Français de l’étranger Meyer Habib était aussi présent pour l’occasion.

Posté par POLITIQUE PACA à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2017

LE PARTI DE LA FRANCE DU PRÉSIDENT CARL LANG COMMUNIQUE : NON A LA COLONISATION MIGRATOIRE DE NOS CAMPAGNES FRANÇAISES !

COMPTE-RENDU DU RASSEMBLEMENT

ANTI-MIGRANTS A PERONNE LE

26/11/2016 AVEC LE P-d-F 

110210213_o

 

MEETING NATIONAL ET DINER 

A PALAVAS-LES-FLOTS

LE SAMEDI 21 JANVIER 2017 

PRÉSIDE PAR JEAN-MARIE

LE PEN ET CARL LANG

sc253_topse16120114171

***********************************************************************************************

 

Voeux JMLP

 

image0041

       

 

Dans le cadre des « Comités Jeanne »

Banquet patriotique

 

Salle des Expositions (Salle Bleue) - Rue De L'abbé Brocardi – 34250 PALAVAS LES FLOTS

(Face aux arènes – parkings)

 

De nombreuses personnalités sont annoncées…

 

Le 5ème point de ce bulletin d’inscription est supprimé.

 

Adresser réservation et règlement à : Comité Jeanne – Stephane GOEPFERT – 42, rue de la Méditerranée - 34070 MONTPELLIER –

Tel. 06.74.88.96.10 ou 06.81.80.21.01 - Courriel : comitejeanne34@gmail.com

***********************************************************************************************

 

Rédigé le Lundi 28 Novembre 2016 à 14:02 

slovenia-muslim-immigrants

Samedi 26 novembre 2016, à l'initiative du Parti de la France et du SIEL, s'est déroulé à Péronne (80) un rassemblement anti-migrants afin de dénoncer la colonisation migratoire de nos campagnes.

Malgré un dispositif de gendarmerie délirant (et un fichage en règle de chaque manifestant), les nationalistes et patriotes ont pu se réunir pour démontrer qu'il existe encore des Français qui se dressent contre l'invasion. Parmi les participants, on a pu remarquer la présence de Sabrina Le Corronc (Déléguée départementale du PdF), Loic Perdriel (PEGIDA France), Laurent Spagnol (représentant de Jean-Marie Le Pen des Comités Jeanne), d'Yvon Flahaut (Conseiller municipal d'Abbeville) et du représentant départemental de Civitas.

On notera l'absence regrettable du pathétique Conseiller municipal néo-FN de Péronne qui a décliné l'invitation sous prétexte de ne pas se mélanger à « l'extrême droite » (sic). A croire qu'il avait plus sa place avec les contre-manifestants d'extrême-gauche, venus d'Amiens pour la plupart, et qui ont tenté, en vain, de perturber la manifestation des patriotes.


10669826-17578782

 

David Martin, Délégué départemental adjoint du PdF, a été le premier à prendre la parole pour expliquer les raisons de ce rassemblement et présenter les deux autres orateurs. C'est tout d'abord Xavier Jésu, représentant régional du SIEL, qui a rappelé à l'assistance le danger que représente le remplacement de population organisé par nos gouvernants. Ce fut ensuite au tour de Thomas Joly, Secrétaire général du PdF, d'expliquer que les Français sont en droit de se révolter face à la submersion migratoire et qu'il s'agit avant tout d'un combat de civilisation que tous les patriotes ont le devoir de mener, pour que la France reste française. 

A l'issue du rassemblement, des militants d'extrême-gauche, déambulant dans les rues de Péronne, ont tenté d'agresser les derniers participants qui regagnaient leurs véhicules, les membres du SEP sont alors intervenus avec sang-froid et efficacité avant que les gendarmes ne s'interposent. 

Pour info, un article (très partisan) du Courrier Picard : 

http://www.courrier-picard.fr/region/peronne-ultra-droite-contre-anti-fa-ia181b0n888345 

 

105445014

 

MEETING NATIONAL ET DINER EN JANVIER 2017 A PALAVAS-LES-FLOTS INSCRIVEZ-VOUS ICI EN CLICANT SUR LE LIEN SUIVANT : 

 

 

**********************************************************************************************
MEETING NATIONAL ET DINER EN JANVIER 2017 A PALAVAS-LES-FLOTS INSCRIVEZ-VOUS ICI EN CLICANT SUR LE LIEN SUIVANT : 
***********************************************************************

BONNES ET HEUREUSES FÊTES DE FIN D’ ANNÉE A TOUS NOS AMIS LECTEURS DE NOTRE GROUPE DE PRESSE INTERNATIONALE INTERNET COUNCIL LLC

MERRY CHRISTMAS AND HAPPY NEW YEAR 2016 de la part de toute l'équipe DIACONESCO.TV - POLITIQUE EN PACA de AMERICAN GROUP PRESS INTERNATIONAL INTERNET COUNCIL LLC - OREGON - USA -

101150956

 

LES ILLUMINATIONS DE LA VILLE DE NICE POUR LES FÊTES DE FIN D'ANNEE 2016 avec Gérard Diaconesco

P1200654

P1200656

P1200657

P1200660

P1200661

P1200663

P1200665

 

P1200669

P1200674

P1200675

P1200680

P1200682

P1200683

P1200687

P1200689

P1200694

P1200700

P1200701

P1200702

P1200706

P1200711

P1200716

P1200721

P1200725

P1200729

P1200735

P1200739

P1200595

P1200598

P1200606

P1200608

P1200611

P1200613

P1200615

P1200617

P1200927

P1200928

P1200929

P1200931

P1200932

P1200933

P1200934

P1200935

P1200936

P1200937

P1200938

P1200942

P1200944

P1200946

P1200948

P1200950

P1200952

P1200959

P1200965

P1200975

P1200976

P1200977

P1200979

P1200980

P1200982

P1200985

P1200986

P1200987

P1200988

P1200989

P1200990

P1200991

P1200993

P1200994

P1200995

P1200996

P1210001

P1210002

P1210003

P1210004

P1210005

P1210006

P1210007

P1210008

P1210009

P1210010

P1210013

P1210014

P1210015

P1210017

P1210018

P1210019

P1210020

P1210022

P1210024

P1210025

P1210027

P1210028

P1210029

P1210030

P1210031

P1210032

P1210033

P1210034

P1210035

P1210037

P1210038

P1210039

P1210040

P1210041

P1210036

P1210043

P1210044

P1210047

P1210048

P1210050

P1210055

P1210054 

4d8109a7

Posté par POLITIQUE PACA à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2016

NON MR. HERROU NE PEUT PAS ÊTRE L'AZUREEN DE L'ANNEE ! de Eric CIOTTI Député et Président du département des Alpes-Maritimes

NON Mr. HERROU NE PEUT PAS ÊTRE

L'AZUREEN DE L'ANNEE !

de Eric CIOTTI

Député et Président du département des Alpes-Maritimes 

110620674

Nice-Matin a publié dans son édition du 29 décembre 2016 le palmarès des Azuréens de l’année. La sélection est tout sauf objective : M. Cédric Herrou a été élu avec 4257 voix sur un groupe de 7677 votants ! Dans un département de plus d’un million cent mille habitants, quel crédit accorder au vote de quelques milliers de personnes probablement mobilisées selon les bonnes vieilles méthodes de l’extrême-gauche ?

Non, M. Herrou ne peut pas être l’Azuréen de l’année !

Faut-il rappeler qu’il comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 4 janvier prochain pour aide illégale au séjour d’étrangers en situation irrégulière ? M. Herrou revendique ouvertement de violer les lois de la République en affirmant avoir fait passer la frontière à plusieurs reprises à près de 200 étrangers en situation irrégulière.

Ce nombre est suffisamment important pour que chacun comprenne qu’il s’agit bien d’une filière organisée et non pas d’un geste isolé. Par ses actes, M. Herrou n’a pas d’autre but que de provoquer et de défier l’autorité de l’Etat. Son action est une insulte aux policiers, aux gendarmes, aux douaniers et aux militaires de Sentinelle qui tous, chaque jour, surveillent nos frontières notamment entre l’Italie et la France. J’ai pu constater le 22 décembre dernier, à Sospel, la qualité et la difficulté de leur travail qui se solde en 2016 par l’interpellation d’au moins 35.000 étrangers tentant de passer illégalement en France, ce qui est considérable.

Non, M. Herrou ne peut pas être l’Azuréen de l’année !

Bien d’autres personnes méritent d’être honorées. Pour moi, l’Azuréen de l’année, se trouvent parmi tous ces héros de la nuit tragique du 14 juillet dernier à Nice, parmi ces femmes et ces hommes qui tous, collectivement ou individuellement, ont porté secours, qui tous ont sauvé des vies. Je pense à cette jeune policière qui a neutralisé le terroriste, permettant d’éviter des dizaines de morts supplémentaires, je pense aux pompiers, au SAMU, aux citoyens qui sont venus porter assistance aux victimes, je pense aux services d’urgence de l’hôpital Lenval et de l’hôpital Pasteur. Voilà les héros ! Et ils n’ont pas besoin de le claironner ni d’ouvrir une page Facebook ni de provoquer des coups d’éclat à quelques jours d’un procès.

Ces héros du 14 juillet sont des humanistes. Et pourtant aucun n’a été nominé. Évidemment, l’humanisme pour l’humanisme, discret et anonyme, n’intéresse pas.

Et combien d’Azuréens, chercheurs, chefs d’entreprise, présidents d’associations, et bien d’autres qui ont choisi de mettre leur vie au service des autres, mériteraient également cet hommage !

Non, M. Herrou ne peut pas être l’Azuréen de l’année !

Etre l’Azuréen de l’année, ce n’est pas manipuler la joute médiatique à sensations comme il le fait pour se protéger de la justice, en s’abritant derrière une générosité de façade.

Las ! Cette fausse générosité est un dangereux mirage. La France généreuse doit préserver ses valeurs d’accueil et d’hospitalité pour ceux qui en ont les qualités, les réfugiés et les opprimés victimes de la barbarie. Mais faut-il rappeler qu’à peine un tiers des candidats au statut de réfugié remplissent les conditions pour l’obtenir !

Quant aux migrants économiques, la France ne peut plus en accueillir davantage. Les capacités d’intégration par le logement et le travail sont limitées. Laisser s’installer dans notre pays des personnes sans garantir leur avenir, c’est prendre le risque de livrer ces étrangers aux trafiquants et aux criminels. C’est également favoriser un communautarisme islamique dangereux pour la République, fauteur de divisions profondes dans notre société, elles-mêmes génératrices de lourdes incompréhensions et terreau des pires extrémismes.

L’humanisme, c’est avoir conscience que la solution se trouve aussi dans les pays d’origine des migrants et dans l’aide au développement, et non pas seulement en Europe.

Non, M. Herrou ne peut pas être l’Azuréen de l’année !

Il a fait de la protection des mineurs son fer de lance en pensant apitoyer l’opinion publique. Dans les faits, il la trompe. Car il est absolument faux de dire que les mineurs ne sont pas pris en charge dans notre département.

Les services de l’Etat, sous l’autorité du Préfet, procèdent aux réadmissions en Italie autorisées par la loi et les conventions internationales. Quant au conseil départemental, il accomplit son devoir pour les autres mineurs. Je veux rendre hommage aux services du département des Alpes-Maritimes qui assument la responsabilité de 210 mineurs isolés étrangers qui tous sont accueillis dans des structures ad hoc et dans des conditions optimales. Le coût total de leur accueil s’élève à 10 millions d’euros à la charge du contribuable départemental. C’est la loi, et le conseil départemental la respecte. Il prend en charge les mineurs que les services de l’Etat ou le juge dirigent vers lui.

Non, M. Herrou ne peut pas être l’Azuréen de l’année !

Lui qui prône l’ouverture des frontières sans contrôle, lui qui prône un monde ouvert. Une attitude irresponsable dans le contexte actuel… En matière d’immigration, c’est la fermeté qui est gage d’humanité, quand près de 400.000 personnes ont débarqué sur les côtes Sud de l’Italie depuis le printemps 2014. Les bons sentiments conduisent à des drames. Les messages d’ouverture généralisée passés tous azimuts, comme celui de l’Allemagne à l’automne 2015, n’ont pour résultat que la multiplication du nombre de morts en Méditerranée, à quelques centaines de kilomètres à peine de la côte d’Azur.

Est-il nécessaire de rappeler que dans le contexte de menace terroriste maximale que nous subissons aujourd’hui, la frontière n’est pas une menace mais une protection ? Du Bataclan à Berlin en passant par Bruxelles, preuve a été faite que les terroristes utilisent le flux migratoire pour infiltrer le territoire européen. Surveiller nos frontières est un impératif qui s’impose d’autant plus.

Qui peut dire avec certitude que dans les centaines de migrants que M. Herrou se targue d’avoir fait passer ne se dissimule pas un futur terroriste ?

Pour toutes ces raisons, jamais je ne tolérerai qu’une nouvelle jungle de Calais s’installe dans les Alpes-Maritimes. La jungle de Calais est une honte pour la France. Le gouvernement a laissé s’installer une zone de non droit livrée à des bandes et des mafias. Calais a été une pompe aspirante.

Au moment où nous avons besoin de contrôles stricts, la démarche de M. Herrou, idéologique et préméditée, est une prise de risque majeure. Ce n’est pas à des individus irresponsables de définir les règles d’entrée sur le territoire national. Nous sommes dans un Etat de droit. Sous une fausse générosité, ceux qui bafouent les règles de la République mettent en danger notre pays.

Eric Ciotti,
Député,
Président du Département des Alpes-Maritimes

Posté par POLITIQUE PACA à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 décembre 2016

HISTORIQUE DE LA VILLA ARSON NICE

Historique de la Villa ARSON Nice

59144978

Façade historique de la Villa Arson  Crédit Photo Presse DIACONESCO.TV - NICE -

 

Créée en 1972, la Villa Arson est dès l'origine conçue comme établissement artistique d'un type nouveau ouvert aux échanges internationaux, réunissant une école supérieure d'art, un centre d'esxpositions d'art contemporain et des résidences d'artistes.

Aujourd'hui, la villa Arson est un établissement public poursuivant une vocation de formation, de recherche et d'aide à la création tout en ayant la volonté de faire découvrir les pratiques artistiques les plus actuelles à un public diversifié. Largement ouverte sur l'étranger, la Villa Arson participe activement aux échanges internationaux par de nombreux partenariats avec des institutions étrangères et par l'accueil d'étudiants, de chercheurs et d'artistes. Dotée d'un service des publics, elle veille aussi à élargir son audience régionale et nationale.

Ses missions sont à la fois distinctes et complémentaires :

- la formation artistique avec l'accueil d'environ 200 étudiants dans un unique département art, sur un curcus de 3 à 5 années, permettant l'obtention de diplômes d'Etat ( DNAP-DNSEP ) ;

- la production d'oeuvres et d'expositions, avec la réalisation in situ par le centre d'art contemporain de nombreux projets dans le cadre de la programmation d'expositions et autres manifestations artistiques;

- l'accueil en résidence d'artistes, de critiques ainsi que d'étudiants dans le cadre d'échanges internationaux au sein d'une quarantaine de studios et de chambres;

- l'information et la documentation sur l'art contemporain, avec une médiathèque spécialisée.

59145022

 

PHOTO CREDIT PRESSE - DIACONESCO.TV - C.COPYRIGHTS AND ALL RIGHTS - NICE 

UN SITE ET UNE ARCHITECTURE EXCEPTIONNELS

Implantée sur la colline Saint-Barthélémy ( quartier nord ), la Villa Arson occupe un vaste domaine de plus de deux hectares dominant la ville et la Baie des Anges. L'ensemble architectural, érigé au milieu d'un jardin méditerranéen, regroupe l'ancienne demeure du XVIIIe siècle de la famille Arson, aujourd'hui enchâssée dans les constructions modernes, en béton et galets du Var, conçues par l'architecte Michel Marot. L'édifice bénéficie du label Patrimoine du XXe siècle.

L' ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D'ART

Elle fait partie des sept écoles nationales installées en région sous la tutelle de la Délégation aux Arts Plastiques du Ministère de la Culture. Les orientations pédagogiques, portées par une équipe enseigante composée d'artistes, d'historiens et théoriciens de l'art, visent à proposer aux étudiants un parcours progressif par deux diplômes d'Etat : le Diplôme national d'arts plastiques en 3 ème année ( DNAP ) et le Diplôme national supérieur d'expression plastique ( DNSEP ) en 5 ème année. La particularité de cette école est d'offrir à ses étudiants la possibilité de poursuivre leur curcus dans l'immédiate proximité d'un centre d'art contemporain et de bénéficier directement de la fréquentation des artistes en résidence. Chaque année, de nombreux acteurs de la création contemporaine sont régulièrement invitész à rencontrer les étudiants et à travailler avecd eux. Les ateliers proposés sont autant orientés vers les techniques dites traditionnelles ( peinture, gravure, lithographie, sérigraphie, édition, céramique, bois, métal, photographie ) que vers les technologies contemporaines. L'école est dotée d'un pôle de recherche, de production et d'enseignement basé sur les technologies numériques. Cet équipement offre aux étidiants la possibilité d'expériementer toutes les manipulations liées à la production et la diffusion de l'imlage et du son, aussi bien que d'approfondir des recherches dans les domaines de la vidéographie, l'infographie, la photographie numérique, le son, l'édition, etc. L'établissement abrite également une " galerie de l'école " où les étudiants expérimentent en grandeur nature les conditions d'exposition de leurs travaux.

LE CENTRE NATIONAL D'ART CONTEMPORAIN

soutient les artistes dans leurs recherches, permet la concrétisation de nouveaux projets et contribue à documenter et à diffuser leurs créations. Son activité principale réside dans la conception et la mise en place d'expositions. Celles-ci peuvent être consacrées à un ou plusieurs artistes, le plus souvent en début de carrière ou peu présents sur la scène artistique française. La diversité des espaces, sur une surface de 1200 m2, permet l'organisation de plusieurs expositions monographiques simultanées ou bien d'importantes expositions collectives. Contrairement à un Musée ou à un Fond Régional d'Art Contemporain ( FRAC ), un centre d'art ne constitue pas de collection. Il agit davantage comme un producteur, en apportant une aide technique et fiancière nécessaire à la réalisation des oeuvres.. Régulièrement, le centre d'art édite des catalogues et contribue ainsi autrement à la promotion des artistes mais aussi à la mémoire d'une histoire qui s'écrit au présent.

La programmation artistique est accompagnée de propositions mises en place par un service des publics et de médiation culturelle visant à favoriser la rencontre avec les artistes, à susciter chez le spectateur l'expérience de l'oeuvre et à lui donner les moyens d'une approche critique.

VILLA ARSON - 20 avenue stephane Liégeard F - 06105 Nice cedex

Tél : + 0033 / (0) 4 92 07 73 73     - Service des publics Tél : + 00 33 / (0) 4 92 07 73 84    

http://www.villa-arson.org

cnac@villa-arson.org

**************************************************************

HISTORIQUE DE LA FAMILLE ARSON LES PREMIERS PROPRIETAIRES DE LA VILLA ARSON

DSC05338DSC05355DSC05364

ARSON ( Pierre-Joseph ). Homme d'affaires avignonnais réfugié à Nice au début de la Révolution, oure une Banque qui prospère grâce aux relations de sa femme Catherine Landerer, fille d'une famille de négociants fort connus à Nice. Il aménage à Saint-Barthélémy une villa somptueuse au milieu d'un parc baroque. Ses loisirs l'amènent à s'intéresser à l'ésotérisme et il soutient les travaux du Polonais Hoene Wronsky dans ses recherches philisophico-matématiques sur l'Absolu, ce qui devait lui coûter plus de 100.000 frs ! Cet étrange épisode devait inspirer BALZAC dans " La Recherche de l'Absolu " ( le banquier Claës aux prises avec Wierzchonia ), mais n'aura pas le retentissement pour sa renommée : en 1830 il sera anobli ( Arson de Saint-Joseph ), fait Commandeur de l'ordre de Saint-Maurice et Lazare et nommé Premier Consul de la Ville de Nice !

ARSON ( Gonzague ) ( Paris, 1814 - Nice 1865 ). Fils de Pierre-Joseph, il se lance dans le journalisme en 1855, s'associe avec Alphonse Karr pour fonder la feuille " La Terre Promise " avec pour sous-titre " La Gazette de Nice "; en 1858, le sous-titre devient le seul titre d'un journal qui paraît jusqu'en décembre 1861; il est hostile au rattachement de Nice à la France, partisant de l'autonomie et de la neutralité du Comté de Nice; il défendit avec passion l'installation de la Gare de Nice à Riquier, et, pour cette cause, se battit en duel, avec A. MAZON, rédacteur en chef depuis deux ans du Messager de Nice ( 1861 ).

P.G.  Tristan ROUX, journaliste 1984.

***********************************************************************************

HISTORIQUE DE LA VILLA ARSON NICE

DSC05369DSC05373DSC05368

Lorsque Pierre-Joseph Arson vient s'installer à Nice dans les premières années du XIXe siècle, il possédait déjà sa légende. Il doit, à un séjour parisien et à sa rencontre avec Hoené Wronski, une aura de mage qui ne le quittera jamais plus. Le banquier Claës dans la " Recherche de l'Absolu " lui doit de nombreux traits et il n'est pas douteux que BALZAC connaissait l'étrange contrat que Wronski et Pierre-Joseph Arson avaient passé devant notaire, au terme duquel l'illustre philosophe devait révéler à son élève le secret de l'Absolu.

Sa femme Catherine Landerer appartenaint à une famille établie à Nice et l'on peut penser qu'à partir de 1810 leurs soins se sont portés vers cette Villa Arson qu'ils venaient d'acquérir et qui était leur résidence campargnade alors que leur maison de ville se situait non loin du Port de Nice (...) L'année 1830 est une année faste dans la vie du Commandeur Arson de Sa&int-Joseph. Anobli et décoré de l'ordre des Saints Maurice et Lazare il est en outre nommé Premier Consul de Nice (...). Quelques années plustôt, en 1824, Talleyrand visitant la Villa devait s'écrier : " Si j'avais su que ce pays fut si beau, ce n'est pas le Roi de Sardaigne qui l'aurait "... Doit-on ici le rappeler ? C'est par amour de Nice et de la Monarchie que Pierre-Joseph était devenu plus niçois que les Niçois, plus sarde que les Sardes et ce zèle excessif quoique touchant vaudra à son fils ainsi qu'à sa famille bien des mécomptes à l'époque du Rattachement. Malgré les dons de cette généreuse famille à la Ville de Nice, celle-ci restera incomprise et son originalité taxée de folie. Il faut dire que le seul village du Comté à avoir voté contre le rattachement avait été Castellar où précisément les Arson possédaient un palais campagnard et dont Gonzague était le Maire. Aujourd'hui encore le village porte comme emblème l'aigle bicéphale, celui du drapeau Sarde.

Mais revenons à la Villa. En 1850, le romancier Edward Bulwer-Lytton y séjourna. L'auteur des " Derniers Jours de Pompéi " devait alors travailler sur des romans fantastiques voisins de notre science-fiction (...). Autre ami de Pierre-Joseph Arson, Alphonse Karr, qui nous rapporte comment le Commandeur en personne prenait soins de ses jeunes cyprès qu'on venait de planter et qui constituent aujourd'hui cette belle allée du couchant (...). Enfin Georges Elgood, de la Royale Academy nous décrit la mort de Pierre-Joseph mourant en 1851 dans son fauteuil, " comme un sage de l'Antiquité ".

(...) Son fils, le Chevalier Louis Gonzague Arson était un juriste. Egalement journaliste, il avait fondé " La Gazette de NIce " laquelle défendait une thèse particulariste : l'Autinomie de NIce dans le cadre du Royaume de Piémont. Il est resté célèbre pour s'être battu en duel avec Mazon, un journaliste français favorable au rattachement. Gonzague avait épousé une très belle anglaise brune, Jamina Taylor-Travers, et tous deux continuèrent l'oeuvre d'embellissement de la Villa Arson. Parmi leurs amis les plus assidus l'on comptait Maximilien de Bavière (...) et bien d'autres hôtes illustres, dont la Reine de Wurtemberg (...).

En 1855, note Cécile Arson, Louis Gonzague avait invité Giuseppe Garibaldi au baptême de sa fille Evelyne. En souvenir, le héro de l'indépendance Italienne avait fait don d'un drapeau ramené de la guerre d'Amérique lequel orna longtemps la chapelle de la Villa Arson, même après que celle-ci fut louée vers 1900 comme " Grand Hôtel de Saint-Barthélémy". Mais les anglais qui connaissaient l'histoire  voulaient voir le drapeau et, en souvenir, en emportaient de petits morceaux. Lorsqu'en 1920 la famille Arson en fit don à la Ville de Nice, la bannière n'était plus qu'un bâton avec quelques lambeaux d'étoffe (...).

Texte de Pierre Olivier tiré de " Mais qui était Monsieur Arson ? "

 

LA CONSTRUCTION DE L'ECOLE A PARTIR DE SEPTEMBRE 1966

DSC05382DSC05369DSC05371

Le site de la Villa Arson séduit André Malraux. Le domaine menaçait de ruine quand le premier coup de pioche entamait en septembre 1966 la transformation de ces murs historiques. L'ensemble fut conçu par Michel Marot, architecte des Bâtiments de France, premier Grand Prix de Rome et élève de Walter Gropins. Les travaux furent confiés à Pierre Allard, architecte des opérations de 1968 à 1971. Le 20 Mai 1972, Jacques Duhamel inaugurait la nouvelle Villa Arson, comportant l'Ecole Nationale d'Art Décoratif et le Centre Artistique de Rencontres Internationales.

L' ARCHITECTURE

DSC05372DSC05336DSC05368

Pour conserver au site son intégralité, tout a été mis en oeuvre pour maintenir très bas les bâtiments qui occupent, en principe, les emplacements dépourvus d'arbres. Afin d'atténuer encore leur impact, les murs ont été traités en galets du Var. Les terrasses d'origine ont été remplacées par d'autres terrasses complantées d'essence du midi et formant les toits des bâtiments. Sous les terrasses supérieures, les espaces ont élé aménagés en lieux de travail, de promenade et de repos avec des ateliers, amphithéâtres, patios et bassins. La végétation joue un rôle très important dans cette architecture : la plupart des arbres du parc ont été préservés ou déplacés, tels ces deux palmiers et ce magnolia, jadis situés à l'emplacement de la bibliothèque actuelle. L'allée des cyprès, rectiligne et pentue, qui constitue l'une des parures de l'ancienne Villa Arson, a été intégralement conservée. Les fleurs qui couvrent ses abords varient selon les saisons de sorte que durant toute l'année la couleur vient rehausser la beauté des volumes de béton et des longs pans de galets.

Le parcours des dédales sous les terrasses pourrait donner à penser que les bâtiments sont enterrés. Rien de plus faux car tout baigne dans la lumière et le soleil joue constamment sa partie dans cet univers de béton. Pas une galerie qui ne soit traversée par un puit de lumière, pas un atelier ni une salle qui ne bénéficie, par l'intermédiaire de "Skydomes ", de l'éclairage zénithal. Le dépouillement vise ici à la grandeur : rien d'austère cependant dans cette architecture dont le moindre détail relève le souci d'originalité. La diversité des angles de vue, l'utilisation en plein soleil et de la verdure ont permis d'éviter l'ennui qui se dégage d'une construction trop sclolaire. Selon le désir des architectes, certains apports viennent atténuer la rigueur volumétrique des bâtiments : l'ancienne Villa conservée, consolidée et dominant l'ensemble fait éclater au soleil le bel ocre rouge dont on a revêtu sa façade, ce rouge évoque aussi Pompéi. Un décor en trompe-l'oeil de cette façade initialement proposé pour contrer la monotonie du béton, n'a jamais été  réalisé. L'escalier monumental qui de l'entrée conduit au coeur même des bâtiments révèle une architecture de mise en scène du jeu de l'ombre et de la lumière.

 

LES OEUVRES IN SITU PAR ORDRE D'APPARITION DE LA VILLA ARSON

SIAH ARMAJANI, mobilier du jardin, commande publique de l'Etat

MAURIZIO NANNUCCI, Nice 1990, dépôt de l'artiste

HUBERT KIECOL, sans titre, 1990, dépôt de l'artiste

FRANCOIS MORELLET, 90° à l'ombre, 1989, dépôt de l'artiste

JACQUES VIEILLE, sans titre, 1988, dépôt du FNAC

MICHEL VERJUX, sous le plafond, sur le sol exactement, 1988, dépôt du FNAC

DAN GRAHAM, Pyramid for Villa Arson, 1989, dépôt de l'artiste

BERTRAND LAVIER, Argens sur Decaux, 1990, dépôt de l'artiste

BP, sans titre, 1990

JEAN-LUC VILMOUTH, sans titre, 1989, dépôt de l'artiste

FELICE VARINI, Quatre points de vue, terrasse numéro 4, 1988, dépôt du FNAC

Nota : Ce texte en date du 24.11.2000 nous a été aimablement fourni par le Centre National des Arts Plastiques de la Villa Arson du Ministère de la Culture et de la Communication

EN CONCLUSION

En résumé, depuis sa création en 1973, la Villa Arson est placée sous le signe de la Recherche : en pédagogie, grâce au rôle pilote qui lui a été attribué par le Ministère de la Culture; dans les Arts Plastiques grâce à son département d'expositions qui expérimente les voies les plus actuelles de la démonstration et de la doffusion; dans le débat théorique, grâce aux conférences, aux séminaires et aux colloques qu'elle organise dans ses murs.

La caractéristique le plus saillante de la Villa Arson est la coexistence en un même lieu d'un Centre d'Art de réputation internationale et d'une Ecole Nationale d'Art. Les étudiants poursuivent leur cursus parmi les acteurs de la création contemporaine.

Un Collège de Professeurs qui compte de nombreux artistes en exercice fait de la Villa Arson une pépinière de jeunes créateurs. Son enseignement de haut niveau permet une insertion dans le milieu de l'Art Contemporain et assure une formation pour les professions para-artistiques qui lui sont liées.

La présence du Centre d'Art au sein de l'Etablissement facilite rencontres et échanges entre les étudiants et les artistes invités dans le cadre du programme des expositions. Ils côtoient aussi journellement des artistes accueillis en Résidence. Chaque année l'Ecole organise des "Workshops " au cours desquels les étudiants suivent un stage pratique accompagnés par les artistes Français et étrangers.

Le Collège des Professeurs dispense tour au long du cursus un enseignement constitué simultanément d'un encadrement technique, d'une direction artistique et de cours théoriques.

Les étudiants bénéficient donc à la fois de cours magistraux et d'un suivi de leurs travaux réalisés au sein d'ateliers ou de studios spécifiques : vidéo, photographie, son, édition, gravure...

Les compétences et les moyens techniques dont dispose l'Ecole permettent un enseignement qui va des disciplines traditionnelles de l'Art ( peinture,sculpture, deessin ) à la création numérique dans les domaines de la vidéo, de l'infographie, du son où des axes de recherche expérimentaux conduisent à de nouvelles investigations dans les partiques des Réseaux ( Internet, atelier en réseau, visio-conférences, etc... )

59145019

PHOTO CREDIT PRESSE - DIACONESCO.TV - C.COPYRIGHTS AND ALL RIGHTS - NICE -

***********************************************************************************

ARCHIVES SUR DIACONESCO.TV SUR LA VILLA ARSON NICE 
« Retour sur le blog

16 décembre 2016

CULTURE LITTÉRAIRE A NICE ; LA REVUE CULTURELLE DE NICE EN FRANCAIS ET EN NISSART " LOU SOURGENTIN " POUR INFORMATION

Bienvenue au Sourgentin

image0011

image0022

SITE :  http://www.sourgentin.org/

Nous sommes ravis de vous accueillir sur notre site.

Lou Sourgentin, revue culturelle bilingue français-nissart est le magazine de référence des amoureux du pays niçois.

Accédez à la rubrique de votre choix en cliquant sur les onglets du bandeau ci-dessus.

Certaines rubriques comme les "cours de nissart" ou "Le Magazine" comportent également des compléments signalés sur le bandeau orange de gauche.

 

A se revèire. 

Une idée de cadeau pour la nouvelle année et Noël

Séance de dédicace du livre « Henri Matisse, Nice et Vence, 1917-1954 », d’Alex Benvenuto le jeudi 29 décembre à partir de 11 h,

Librairie Jean-Jaures

2 rue Centrale - boulevard Jean Jaurès Nice tel 04 93 85 61 27 

Réservation avant le 29 possible directement à la librairie

Un volume cartonné de 104 pages, au format 21 x 21 cm.

129 illustrations couleurs. Couverture pelliculée en couleurs.

Collection Albums, beaux livres Ed SERRE
Prix de vente : 27 €

Matisse et ses amis à Nice, Vence … de 1917 à 1954

« Quand j’ai compris que chaque matin je reverrai cette lumière,  je ne pouvais croire à mon bonheur »

Alex Benvenuto

Préface de Jean-Jacques Aillagon

Quatrième de couverture,  Marie-Thérèse Pulvénis de Séligny, conservatrice honoraire du Musée Matisse de Nice

Conseiller historique Jean-Michel Bessi

Henri-Emile-Benoit Matisse, né en 1869 au Cateau, est mort à Nice au Palais Régina en novembre 1954. Entre ces deux dates, il est devenu l’un des Maîtres de la peinture du XXème siècle.

Il arrive à Nice en 1917 et y restera jusqu’à sa disparition en 1954.

Il pose ses valises sur la Promenade des Anglais,  retrouve ses amis de l’atelier Gustave Moreau, et y  rencontre cette  lumière si particulière que filtrent les volets niçois. Après 1917,  Matisse sera un artiste niçois et Nice deviendra une ville matissienne.

Vivez avec Matisse, à Nice ou Vence, les traditions locales, les événements divers et surprenants dont le peintre a pu avoir l’écho, ses rencontres et ses amitiés, de 1917 à 1954.

Ce livre raconte  la ville, les collines du haut-pays, et la Vieille Ville où Matisse déjeunait avec Jules Romains, Maeterlinck et Stefan Zweig, dans ces ruelles odorantes décrites par son ami Apollinaire.

Autre atmosphère, celle de Vence et Cimiez où il choisit de conclure sa vie et son œuvre.

L’objectif d’Alex Benvenuto, historien amoureux de sa ville, est de nous la présenter sous un jour nouveau, telle qu’a pu la percevoir  Matisse, dans sa formidable aventure artistique, mais aussi dans sa vie quotidienne.

Cet ouvrage se lit comme un kaléidoscope d’informations permettant d’élargir sa vision en prenant connaissance de l’environnement d’une œuvre pour mieux la comprendre. Sortir du tableau pour mieux le voir.

l'équipe du Sourgentin

Roger Rocca

Président du Sourgentin et Directeur de la publication

Maquette et fabrication

Téléphone : 04 93 56 86 64

lou.sourgentin@wanadoo.fr

Jean-Michel Bessi

Directeur de la rédaction

Jacques Dalmasso

Secrétaire du Sourgentin

Rédacteur

Gé Albarelli

Rédacteur

Alex Benvenuto

Rédacteur

Web master

 

Robert Bistolfi

Rédacteur

Alex Bozza

Rédacteur

Pascal Colletta

Rédacteur/ pays gavot

Mireille Costabel

Rédactrice pages provencales

Jean Damiano

Dessinateur

Jean d'Arripe

Rédacteur

Jo Gasparetti

Rédacteur

relations commerciales

Remy Gaziglia

Rédacteur

Roger Gaziglia

Rédacteur

Marie-Thérèse Imbert

Rédactrice

Jean-Louis Meytral

Rédacteur

Jean-Louis Panicacci

Rédacteur

Isabelle Rocca

Rédactrice

Michelle Rosso

Rédactrice

Isabelle Sautarel

Secrétariat administratif

Michel Seyrat

Rédacteur

Luc Thevenon

Rédacteur

Reinat Toscano

Rédacteur

Jacqueline Veux

Rédactrice

Dominique Veux-Rocca

Rédactrice

Diffusion/archives

***********************************************************************************************

Posté par POLITIQUE PACA à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :