La mortalité dans les Ehpad, délibérément sous-estimée, pourrait dépasser 100 000 décès


La mortalité dans les Ehpad, délibérément sous-estimée, pourrait dépasser 100 000 décès

Photo : Loïc Venance (AFP)

 

On nous parle de « crise de la démocratie » et, en même temps, quand on en pointe les dysfonctionnements, Macron et sa clique  crient au complotisme.

D’ailleurs, malheur à ceux critiquant le président, ce nouveau « Clemenceau dans les tranchées » (sans masque) et son « union nationale » : vous serez accusés de vouloir « fracturer le pays », comme sous-entendu hier dans son discours inutile et théâtral.

 

 

Sur Alerte Info de BFMTV, on pouvait lire qu’il y avait 25 233 cas confirmés en France (+2933 en 24h). Ailleurs, on dénombrait 1102 décès au 25 mars 2020… quand l’Italie en comptait 5476 et l’Espagne près de 4000 !

A l’ère de la désinformation et en l’absence de dépistage systématique, serait-il complotiste de douter de ces chiffres ?

Car, en France, seuls les patients testés positifs au Covid-19 et décédés à l’hôpital sont comptabilisés !

Les décès survenus dans les 7 000 Ehpad et maisons de retraite (800 000 personnes âgées) ne rentrent pas dans les statistiques, « pas plus que les victimes du Covid-19 mortes à leur domicile ».

Certains, comme le média-toubib Michel Cymes, préconise d’« arrêter avec les chiffres de mortalité » (forcément anxiogènes pour la population française) tandis que d’autres annoncent un bilan à venir dépassant les 100 000 morts (Le Point), dans le silence d’un « black-out » (Le Figaro) ou d’une « tragédie à huis-clos » (Le Monde).

Sous-estimée, il semble donc que la mortalité augmente considérablement dans ces Ehpad et ailleurs… sans que le gouvernement ne puisse – ou ne veuille – en dresser un bilan national.

 

90771907-624879025020668-3948449145580158976-n-854x641

Coronavirus : la vérité sur le nombre de morts

Où l’on apprend que les chiffres quotidiens de la direction générale de la Santé ne comprennent ni les décès à domicile ni ceux dans les Ehpad…

Alors que la barre symbolique des mille morts du Covid-19 est franchie avec 1 100 décès depuis le début de l’épidémie, selon le professeur Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, celui-ci a pris soin de souligner que « les décès à l’hôpital ne représentent qu’une faible part de la mortalité ».

Ceux survenus dans les 7 000 Ehpad et maisons de retraite qui abritent 800 000 personnes âgées ne sont en effet pas comptabilisés dans ce bilan, pas plus que les victimes du Covid-19 mortes à leur domicile.

Autant dire que la mortalité liée à l’épidémie est déjà bien plus lourde alors que s’égrènent les découvertes terribles faites ces derniers séjours dans ces établissements de soins pour personnes âgées.

21 patients morts à la résidence d’accueil et de soins Le Couarôge à Cornimont dans les Vosges, 12 à l’Ehpad de Thise (Doubs), 7 décès dans celui à Sillingy, en Haute-Savoie, 13 à la fondation Rothschild à Paris.

« Nous avons entre vingt et trente établissements qui sont dans des situations critiques », explique Florence Arnaiz-Maumé, déléguée générale du Synerpa (Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées), qui représente, avec ses 1 900 établissements, 25 % du parc…

On ne sait pas aujourd’hui mesurer l’étendue des dégâts dans les maisons de retraite, il faut avoir la lucidité de le dire », a insisté auprès de l’Agence France-Presse Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF), évoquant « une zone d’ombre ».

https://www.lepoint.fr/sante/coronavirus-la-verite-sur-le-nombre-de-morts-25-03-2020-2368669_40.php

 

 

000_1oc5q8_5e31daf47a872

 

 

Coronavirus : le cri d’alarme des Ehpad, 100 000 décès redoutés

Les professionnels de santé réclament la livraison de 500 000 masques par jour dans les Ehpad pour équiper le personnel, rapporte France Info.

Les professionnels du secteur de la gériatrie sont particulièrement inquiets de la situation sanitaire.

[…] ceux-ci rappellent […] que la situation « préoccupante observée dans un nombre de plus en plus élevé d’établissements et de services révèle que l’extension du nombre de cas est rapide et qu’elle est, dans la très grande majorité des cas, consécutive à la transmission virale d’un soignant asymptomatique ».

Par conséquent, ils anticipent un « taux de mortalité de près de 15 %, ce qui pourrait se traduire par plus de 100 000 décès dans l’éventualité d’une généralisation que nous n’osons imaginer », écrivent les professionnels de santé.

Ils demandent que le port du masque chirurgical pour tous les membres du personnel soignant des Ehpad (établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes) soit généralisé.

https://www.lepoint.fr/sante/coronavirus-le-cri-d-alarme-des-ehpad-100-000-deces-redoutes-21-03-2020-2368121_40.php

 

 

Coronavirus : dans les maisons de retraite, une tragédie à huis clos

Alors que les morts se multiplient, les établissements hébergeant des personnes âgées, notamment les Ehpad, peinent à identifier et à comptabiliser les résidents touchés par le virus.

Des soignants submergés en nombre insuffisant qui tentent de sauver des résidents confinés dans leur chambre, esseulés : derrière les portes closes, à l’abri des regards des familles interdites de visite, se joue une tragédie à huis clos dans les quelques centaines d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) en France où le coronavirus a réussi à s’infiltrer.

La guerre d’usure contre le Covid-19 ne fait que commencer dans les maisons de retraite.

Pour le moment, le gouvernement n’a qu’une visibilité très partielle du nombre de victimes. Faute de moyens mais aussi de volonté des établissements et des autorités sanitaires de se montrer transparentes sur le bilan.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/03/24/coronavirus-les-ehpad-confrontes-aux-deces-lies-a-l-epidemie_6034213_3224.html