Émeutes aux Moulins : soutien à nos policiers et pompiers !

 

images m' en bati

       

Émeutes aux Moulins : soutien à nos policiers et pompiers !

[Communiqué du 20 mars 2020]

2019-10-15-2

 

Dans la nuit de lundi à mardi, c'est une supérette du quartier des Moulins qui était vandalisée et pillée. Ce soir, aux Moulins toujours, c'est une véritable émeute qui a été organisée (avec un appel au rassemblement sur les réseaux sociaux !) : des poubelles ont été incendiées, et les forces de l'ordre et les pompiers ont été attaqués. A 20h, il y a donc ceux qui applaudissent les soignants... et ceux qui jettent des pierres !

 

Alors que tous les Français s'efforcent de respecter les règles du confinement afin de limiter la propagation du virus et de sauver des vies, dans les zones de non-droit et de non-France - à travers tout le pays - des refus de se plier au confinement, et même des provocations, sont constatés. Énième confirmation que certains vivent au même endroit que nous, mais manifestement pas dans le même pays. Ils ne se sentent concernés par rien de ce qui fait notre vie collective. Aucune de nos lois, aucune de nos normes, ne les concernent. Aucune de nos joies, aucune de nos épreuves, ne les affectent.

 

Dans la situation de crise que nous traversons, le fait de s'en prendre aux policiers et aux pompiers (!!!) doit être jugé avec une sévérité totale. J'apporte mon entier soutien aux hommes et femmes de la Police Nationale, de la Police Municipale et du SDIS qui doivent affronter- en plus de la crise sanitaire - les conséquences de décennies de laxisme.

 

Je rappelle enfin qu'en 2008, à peine élu, Christian Estrosi s'était rendu aux Moulins pour expliquer qu'il allait "terroriser les voyous". On voit ce qu'il en est 12 ans plus tard !

 

safe_image

Philippe Vardon

Candidat à la mairie de Nice soutenu par le RN et la Droite Populaire

Vice-président du groupe RN au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur 

ob_61d3b6_meutes-nice

 

Nice (06) – J’ai relaté les émeutes qui se déroulent depuis plusieurs nuits dans le quartier des Moulins, suite à l’accident au cours duquel un « jeune » en scooter, tentant d’échapper à un contrôle de la police municipale, a percuté un palmier, se blessant grièvement.

Il s’avère que ce voyou était en possession d’un pistolet chargé.

Il a été placé en examen.

 ***********************************************************************

D'abord la santé des Niçois, ensuite le temps du face à face avec Christian Estrosi !

113385986

       

D'abord la santé des Niçois, ensuite le temps du face à face avec Christian Estrosi !

[Communiqué de Philippe VARDON du Rassemblement National à Nice 16mars 2020]

Ce premier tour s'est déroulé dans une atmosphère particulière, qui s'est traduite par une abstention massive au niveau national, encore amplifiée au niveau local. La responsabilité du gouvernement dans ce fiasco démocratique est entière, et tout démontre qu'il aurait été plus sage de reporter la date du vote. Marine Le Pen avait d'ailleurs fait savoir qu'elle ne s'y serait pas opposée, tout comme nous sommes évidemment favorables à un report du second tour.

Je tiens à saluer le dévouement de tous ceux qui ont assuré le bon déroulement des opérations de vote : agents de la Ville (dont certains ont été appelés en urgence le matin même) et assesseurs des différentes listes.

Dans ce climat, les Niçois ont néanmoins fait mentir les sondages et sont passés outre ce qui sonnait presque comme une injonction à l'élection au 1er tour de Christian Estrosi. Non seulement Christian Estrosi n'est pas élu au 1er tour - ce qui est presque une exception dans le département et témoigne qu'il ne bénéficie pas de la "prime aux sortants" s'étant manifestée dans toute la France - mais en plus les Niçois m'ont nettement désigné comme son seul adversaire. Nous réalisons un score supérieur à celui que les sondages nous prédisaient et supérieur aussi à celui de 2014, malgré l'abstention et une démobilisation claire d'une partie de notre électorat.

Je salue la lucidité des Niçois, qui ont su voir clair dans les enjeux alors qu'on leur a vendu pendant de trop longs mois un duel factice Estrosi-Ciotti (ce dernier s'étant désormais lamentablement couché, se taisant sur la présence de macronistes et de socialistes sur la liste de son maître, et allant jusqu'à saluer son score aujourd'hui !) avant d'inventer une percée de la gauche verte, qui finit en réalité qualifiée de justesse pour le second tour.

Parce que la santé des Français doit primer sur tout, j'espère ardemment que l'annonce d'un report du second tour interviendra rapidement.

Dans ces conditions si particulières, le second tour apparaitra sans doute quasiment comme une nouvelle élection. Seule force en dynamique à Nice, bénéficiant d'un réservoir de voix conséquent à travers des suffrages s'étant exprimés sur d'autres listes au 1er tour et surtout parmi les abstentionnistes, nous sommes prêts à ce face à face avec Christian Estrosi.

Philippe Vardon

Candidat à la Mairie de Nice soutenu par le RN et la Droite Populaire

Vice-président du groupe RN au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur

Conseiller national du RN, membre du Bureau national