Exit la panthère noire,

Le lynx venimeux sauvera-t-il

sa tête ?

800

A LA MANIÈRE DES CÉLÈBRES FABLES DE JEAN DE LA FONTAINE SOUS LA COUR DE LOUIS XIV VOICI POUR VOUS AUJOURD'HUI  LE ZOO MUNICIPAL DE LA VILLE DE NICE

 

JEAN DE LA FONTAINE

Après bientôt 10 ans de règne absolu dans le Comté de Nice, le Conseil Municipal de la Ville de Nice, élu pour s’occuper de l’intérêt des Niçois, semble virer au zoo. Les individualités qui y cohabitent, ou, tout du moins, qui s’y livrent à une lutte occulte pour leur survie personnelle, témoignent plus du règne animal et de la confrontation des espèces que d’une arène politique.Tour d’horizon de ce

 

ZOO DE L'ANGOISSE

 

Les fauves de la majorité

Le lion, roi des animaux…

5b5cc265cf4135803a46b3a210120f5b

A la tête de cette auguste assemblée, siège, seigneur tout puissant, le vaillant lion, première bête parmi les bêtes… et Dieu sait qu’il y a de la compétition en matière de bêtes. Pelage lustré, rugissement autoritaire, le lion sait qu’il n’appartient pas à la même race que ses ouailles et n’aime se montrer au milieu d’eux que pour accentuer le contraste et se mettre en valeur. Pendant des heures et des heures, il aime à s’écouter, à se regarder, à se rappeler qu’il est roi des animaux… Ne cherchez pas à savoir où est le roi, il est la mesure de toute chose.

La panthère noire

Féline et féminine, la panthère noire est un animal solitaire qui n’aime personne sauf elle… et encore cela n’est pas certain. Animal inquiétant régnant sur le logement des fauves, elle s’enfonce dans la nuit et surgit là où on ne l’attend pas… Vous la pensez à droite ? Regardez sur votre gauche !

Le hyène complice

Au centre de l’échiquier, le hyène. Toujours prêt à rire et à profiter de l’euphorie du pouvoir… et de l’argent public investit dans ses déplacements, il est le fidèle charognard du lion. Pour lui, il est prêt à tout, même à jouer les appas. Attendant patiemment que le Roi ait fait bondance pour venir tenter de grappiller les restes, bien conscient qu’incapable de gagner sa vie par lui-même, il n’y a qu’ainsi qu’il nourrira sa vaste et vorace meute familiale.

Le chacal nettoyeur.

Lorsque roi et hyène ont fait leur affaire, encore convient-il de nettoyer les os qui traînent. Le chacal, c’est l’animal des basses œuvres… Il voudrait bien être dans la cour des grands félins, mais malgré ses coups tordus et ses allégeances répétés au lion, il n’est jamais parvenu à devenir autre chose que le chef des petits… des tout petits…

La panthère rose

Inséparable de la panthère noire, elle est, malgré sa relative fraîcheur, la plus ancienne de la tribu. Animale régnant sur l’action sociale des fauves, elle n’en est pas moins redoutable pour autant.

Le lynx venimeux

A l’affût du moindre ragot touchant une meute opposée ou un membre de son propre clan, le lynx venimeux n’a pas son pareil pour répandre son venin au plus profond de la jungle.

La jaguar expatriée

Teintée d’une voix rocailleuse, elle est chargée de gronder pour ramener l’ordre auprès de ses congénères expatriés issus d’une autre meute que celle du Roi.

Les chatons téteurs

Les tout petits justement ce sont eux, les autres, les chatons. Félins presque par hasard, ils sont tout étonnés de se retrouver dans la même famille que le lion… Incapables de beaucoup de choses, ils ne sont pas méchants… tout du moins tant que le lion pense à les nourrir.

Les oiseaux

Le coucou nicheur

Le coucou monte et descend les boulevards en vous adressant un amical coucou… Ce qui pourrait laisser croire que cet animal est sympathique. N’en croyez rien, le coucou fait ses œufs dans le nid des autres. Incapable de travailler dans la durée, ne comptez pas sur lui pour aller chercher paille après paille de quoi bâtir son nid. Depuis Bellet, le coucou vire un coup à gauche, un coup à l’extrême droite… C’est peut être aussi pour cela qu’on l’appelle le « cou-cou » !

Le paon domestique

Marié au coucou, le paon domestique est un étrange animal. Naguère orgueilleux, il se plaisait à faire la roue pour impressionner son monde, persuadé d’être de loin le plus bel animal de l’assistance… Son ramage –et son CV- parle pour lui… Sauf que l’animal n’est qu’une bête domestique, incapable de vivre par lui-même, il n’est pas fait pour la liberté et voit la cage se rapprocher de plus en plus.

Le vautour abandonné

Le vautour avait cru qu’étant oiseau, il avait sa place dans la famille des oiseaux. Hélas après avoir fait les os de ses anciens amis pour rejoindre le clan des bêtes à plumes, il se retrouve bien seul… Qu’à cela ne tienne, le vautour fait sa tournée des cieux, attendant que l’échec d’un animal lui offre une occasion de faire son affaire.

Les pachydermes

L’éléphant rose

C’est bien connu, un éléphant ça trompe énormément… et celui-là ne déroge pas à la tradition. Il est gauche, et comme chacun sait, un éléphant gauche fait plus de dégâts qu’une mouche maladroite. Heureux d’appartenir à la compagnie du président, et d’avoir fait toute sa carrière, non sur ses qualités mais sur son appartenance à la compagnie, notre éléphant a su se construire sa tour d’ivoire… et qu’importe si derrière lui se dresse le cimetière des éléphants maralpins.

L’hippopotame vert

Membre de la famille des pachydermes, il vit dans un écosystème qui lui est propre et ne parvient pas à percevoir les signaux émanant du monde extérieur à son bain de boue. Du vrai monde, il ne connaît rien.

La rhinocéros apprivoisée

Revenue avec son partenaire d’un sanglant affrontement avec l’éléphant rose, la rhinocéros est rentrée dans le rang et se tient en embuscade pour un nouvel assaut familial.

Les bêtes des marées

La grenouille à grande bouche

C’est sans doute une nouvelle espèce de grenouille : celle à grande bouche et à peau de léopard. Plus vulgaire tu meurs… C’est une espèce importée que l’on ne rencontre pas à l’état naturel sur Nice - elle ne peut rester dans le sud plus de 24 heures sous peine de dépérir. Profondément agaçante en raison du bruit constant qui sort de sa grande bouche, elle n’en est pas moins redoutable dans le marré car se nourrit de dytiques et de larves.

Le dytique

Coléoptère, comme le cafard, le dytique est un animal qui change de couleur selon les circonstances. Il parvient à respirer même en ayant la tête sous l’eau.

Les larves

Sur elles, on ne sait pas grand-chose sinon que de trahison en trahison elles aimeraient bien s’extraire de la marre dans laquelle elles pullulent sans véritablement y parvenir.

Les canidés

Le renard

Le renard est fier de lui, seul, mais fier de lui. Amateur de poules, il guette le poulailler, persuadé qu’il pourra, le moment venu, en prendre une… Il se croit plus intelligent que les autres, mais oubli qu’il n’est qu’un chien sauvage qui n’a pas d’autre valeur que la peau qu’il a sur le dos. Mais la vendra-t-il ?

Il est aussi beau flatteur, rusé il guette de fromage que tiens le corbeau municipal dans son bec du haut de son perchoir.

images