logo Rousseau

Gilet gialli, non mollate!

 

Gilet gialli, non mollate! Dall’Italia stiamo seguendo la vostra battaglia dal giorno in cui siete comparsi per la prima volta colorando di giallo le strade di Parigi e di altre città francesi. Sappiamo cosa anima il vostro spirito e perché avete deciso di scendere in piazza per farvi sentire. In Francia, come in Italia, la politica è diventata sorda alle esigenze dei cittadini che sono stati tenuti fuori dalle decisioni più importanti che riguardano il popolo. Il grido che si alza forte dalle piazze francesi è in definitiva uno: “fateci partecipare!”.

E’ lo stesso spirito che ha animato il MoVimento 5 Stelle e migliaia di italiani fin dal 4 ottobre del 2009, il giorno della nostra nascita. E da quel momento non ci siamo mai fermati. All’inizio dovevamo sopportare le prese in giro dei vecchi politici e gli attacchi feroci dei media. Dicevano che eravamo pochi per esempio. Un po’ come ha fatto il vostro ministro dell’interno Castaner che ieri ha detto “50.000, questo è un po’ più di una persona per comune in Francia, questa è la realtà del movimento dei ‘gilet gialli’ oggi, quindi possiamo vedere che questo movimento non è rappresentativo della Francia”. Una dichiarazione che si commenta da sola, di una persona, di una classe politica che non vuole prendere atto della realtà. Ma voi, gilet gialli, non mollate! Il MoVimento 5 Stelle dopo meno di 4 anni dalla sua nascita, nonostante gli insulti e gli sberleffi, è entrato in Parlamento e dopo meno di 9 anni oggi siamo al governo e chi ci prendeva in giro oggi è scomparso dalla scena politica.

Io ho letto le vostre rivendicazioni, le vostre 8 doleances (lamentele) e mi ha colpito il fatto che il primo punto è proprio la democrazia diretta. E’ una rivendicazione importante perché dà il senso a tutte le altre vostre richieste. Il governo di Macron non si sta rivelando all’altezza delle aspettative e alcune politiche portate avanti sono addirittura dannose non solo per i cittadini francesi, ma anche per l’Europa. Penso per esempio alla questione dell’immigrazione che è causa anche della politica estera portata avanti in particolare in Nord Africa e che ha comportato una destabilizzazione di quell’area. Così come altri governi europei, quello francese in questo momento pensa in particolar modo a tutelare gli interessi delle èlite, di chi ha vissuto di privilegi, ma non più del popolo.

In Italia siamo riusciti a invertire questa tendenza e ora c’è un governo che ha più del 60% di consenso popolare perché le misure economiche che abbiamo messo nella legge di bilancio mirano a migliorare la vita dei più deboli, dare un sostegno economico a chi non ha lavoro e inserirli in un piano per l’occupazione, aumentiamo le pensioni minime a mezzo milione di italiani che vivono in condizioni di povertà e non hanno una casa né risparmi in banca. Permettiamo a chi ha lavorato di andare finalmente in pensione ribaltando la riforma fatta dal vecchio governo. Abbiamo abbassato le tasse per le piccole partite Iva e per i piccoli imprenditori. Le tasse le abbiamo aumentate alle banche, alle lobby dell’azzardo e agli assicuratori che finora erano sempre stati avvantaggiati dai governi. E’ stata una manovra per il popolo.

Il MoVimento 5 Stelle è pronto a darvi il sostegno di cui avete bisogno. Come voi, anche noi, condanniamo con forza chi ha causato violenze durante le manifestazioni, ma sappiamo bene che il vostro movimento è pacifico. Possiamo mettere a vostra disposizione alcune funzioni del nostro sistema operativo per la democrazia diretta, Rousseau, per esempio call to action per organizzare gli eventi sul territorio o il sistema di voto per definire il programma elettorale e scegliere i candidati da presentare alle elezioni. E’ un sistema pensato per un movimento orizzontale e spontaneo come il vostro e saremmo felici se voleste utilizzarlo.

Una nuova Europa sta nascendo. Quella dei gilet gialli, quella dei movimenti, quella della democrazia diretta. E’ una dura battaglia che possiamo combattere insieme. Ma voi, gilet gialli, non mollate !

 

m56zvUGu

Le blog des stars
Logo Rousseau

Gilet jaune, n'abandonnez pas!

 Publié le 7 janvier 2019, 11:54 Luigi Di Maio Du monde
5706 58
 
Gilet jaune, n'abandonnez pas! Depuis l'Italie, nous suivons votre bataille depuis le jour de votre première apparition en colorant en jaune les rues de Paris et d'autres villes françaises. Nous savons ce qui anime votre esprit et pourquoi vous avez décidé de descendre dans la rue pour vous faire sentir. En France, comme en Italie, la politique est devenue sourde aux besoins des citoyens tenus à l'écart des décisions les plus importantes qui concernent le peuple. Le cri qui monte fortement des places françaises est finalement un: "participons!".

C’est le même esprit qui a animé le ministère 5 étoiles et des milliers d’Italiens depuis le 4 octobre 2009, jour de notre naissance. Et à partir de ce moment, nous ne nous sommes jamais arrêtés. Au début, nous avons dû supporter les taquineries de vieux politiciens et les féroces attaques des médias. Ils ont dit que nous étions peu nombreux, par exemple. Un peu "comme votre ministre de l’intérieur, Castaner, qui l’a dit hier" 50 000, c’est un peu "plus d’une personne par municipalité en France, c’est la réalité du mouvement des" gilets jaunes "aujourd’hui, nous pouvons donc voir que ce mouvement n'est pas représentatif de la France ". Une déclaration qui parle d'elle-même, d'une personne, d'une classe politique qui ne veut pas prendre conscience de la réalité. Mais vous, vestes jaunes, n'abandonnez pas! Le Mouvement 5 étoiles, moins de 4 ans après sa naissance, malgré les insultes et les ricanements, est entré au Parlement et après moins de 9 ans, nous sommes au pouvoir et ceux qui nous ont taquinés aujourd'hui ont disparu de la scène politique.

J'ai lu vos revendications, vos 8 doleances (griefs) et j'ai été frappé par le fait que le premier point est la démocratie directe. C'est une revendication importante car elle donne un sens à toutes vos autres demandes. Le gouvernement Macron ne se montre pas à la hauteur des attentes et certaines politiques menées sont même préjudiciables non seulement aux citoyens français mais aussi à l'Europe. Je pense par exemple à la question de l'immigration qui est aussi la cause de la politique étrangère menée notamment en Afrique du Nord et qui a conduit à la déstabilisation de cette région. À l’instar des autres gouvernements européens, les Français en ce moment en particulier pensent à protéger les intérêts de l’élite, de ceux qui ont vécu des privilèges, mais pas plus que des gens.

En Italie, nous avons réussi à inverser cette tendance et il existe maintenant un gouvernement qui a plus de 60% de consensus populaire, car les mesures économiques que nous avons mises en place dans la loi de finances visent à améliorer la vie des plus faibles, fournissant un soutien financier à ceux qui: n’ayant pas d’emploi et les plaçant dans un plan d’emploi, nous augmentons les pensions minimales à un demi-million d’Italiens vivant dans la pauvreté et n’ayant ni domicile ni épargne à la banque. Nous permettons à ceux qui ont travaillé de prendre leur retraite pour finalement renverser la réforme mise en place par l'ancien gouvernement. Nous avons réduit les impôts pour les petites TVA et pour les propriétaires de petites entreprises. Les taxes ont été augmentées par les banques, les groupes de jeu et les assureurs, qui ont toujours été avantagés par les gouvernements. C'était une manœuvre pour le peuple.

Le service 5 étoiles est prêt à vous apporter le soutien dont vous avez besoin. Comme vous, nous condamnons trop les auteurs de la violence lors des manifestations, mais nous savons que votre mouvement est pacifique. Nous pouvons mettre à votre disposition certaines fonctions de notre système opérationnel de démocratie directe, Rousseau, par exemple un appel à l'action pour organiser les événements sur le territoire ou un système de vote permettant de définir le programme électoral et de choisir les candidats à présenter aux élections. C'est un système conçu pour un mouvement horizontal et spontané comme le vôtre et nous serions heureux si vous vouliez l'utiliser.

Une nouvelle Europe est en train de naître. Celui du gilet jaune, celui des mouvements, celui de la démocratie directe. C'est une rude bataille que nous pouvons mener ensemble. Mais vous, vestes jaunes, n'abandonnez pas!

dimaiosalvini-600x338

 

 

Le gouvernement italien exprime son soutien aux Gilets jaunes français

Le gouvernement italien exprime son soutien aux Gilets jaunes français© Remo Casilli Source: Reuters
Luigi Di Maio et Matteo Salvini à Rome le 1er juin 2018 (image d'illustration).

Par la voix de ses deux vice-présidents du Conseil des ministres, Matteo Salvini et Luigi Di Maio, le gouvernement de coalition italien a affirmé ce 7 janvier son soutien au mouvement citoyen français des Gilets jaunes.

Le gouvernement italien soutient le mouvement des Gilets jaunes. C'est ce qu'ont annoncé ce 7 janvier les deux vice-présidents du Conseil des ministres et chefs des deux partis membres de la coalition au pouvoir, selon l'AFP.

Gilets jaunes, ne faiblissez pas !

«Je soutiens les citoyens honnêtes qui protestent contre un président gouvernant contre son peuple», a ainsi affirmé le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini, patron de la Ligue (droite anti-immigration). L'homme fort du gouvernement italien a néanmoins fait savoir qu'il condamnait avec une «totale fermeté» la violence des dernières manifestations.

Le ministre du Développement économique, du Travail et des Politiques sociales, et chef du Mouvement 5 Etoiles (M5S) Luigi Di Maio, a de son côté lancé : «Gilets jaunes, ne faiblissez pas !»

Le Mouvement 5 Etoiles offre l'aide de sa plateforme de démocratie directe

Bien que condamnant lui aussi les violences, Luigi Di Maio, dont le mouvement prône une forme de démocratie directe depuis ses débuts en 2009, a offert l'aide de sa plateforme Internet, baptisée «Rousseau», afin d'«organiser des événements sur le territoire», de «choisir des candidats» et de «définir le programme électoral» via son système de vote.

Comme d'autres gouvernements, celui en France pense surtout à représenter les intérêts des élites, ceux qui vivent de privilèges, mais plus de ceux du peuple

La maire de Rome (M5S) Virgina Raggi, avait remporté l'élection municipale en 2016 après avoir été sélectionnée sur cette plate-forme interactive par les militants lors d'une finale entre une dizaine de candidats, tous inconnus du grand public.

Luigi Di Maio explique que ce système est «pensé pour un mouvement horizontal et spontané» comme celui des Gilets jaunes. «Comme d'autres gouvernements, celui en France pense surtout à représenter les intérêts des élites, ceux qui vivent de privilèges, mais plus de ceux du peuple», écrit également le chef de file du M5S.

Une nouvelle Europe est en train de naître. Celle des Gilets jaunes, celle des mouvements, celle de la démocratie directe

«Le gouvernement d'[Emmanuel] Macron n'est pas à la hauteur des attentes et certaines politiques mises en œuvre sont de fait dangereuses, non seulement pour les Français, mais aussi pour l'Europe», a ajouté Luigi Di Maio, se félicitant dans sa note de blog que l'Italie soit parvenue «à inverser cette tendance».

«Une nouvelle Europe est en train de naître. Celle des Gilets jaunes, celle des mouvements, celle de la démocratie directe. C'est une dure bataille que nous pouvons mener ensemble», conclut le vice-président du Conseil des ministres italien, qui a déjà lancé la campagne du M5S pour les élections européennes prévues en mai.

5c33650b488c7b41378b4567

***********************************************************************