04 janvier 2019

GILETS JAUNES 06 : EXPULSION PAR LA POLICE DE GILETS JAUNES QUI OCCUPAIENT L'HOPITAL DESAFFECTE DE SAINT ROCH A NICE

Nice : la police déloge des Gilets jaunes qui s'étaient installés dans un hôpital désaffecté

SOURCE - Avec AFP

Nice : la police déloge des Gilets jaunes qui s'étaient installés dans un hôpital désaffecté © VALERY HACHE Source: AFP
Des Gilets jaunes niçois devant l'hôpital désaffecté le 3 janvier 2018.

La police a expulsé dans le calme une quinzaine de Gilets jaunes qui s'étaient installés dans un hôpital désaffecté de Nice. Ils occupaient le bâtiment pour en faire «un lieu de débats» et «pour héberger des familles qui dorment à la rue».

Le 3 janvier vers 21h, des Gilets jaunes (une quinzaine selon Nice Matin) ont été expulsés par la police d'un ancien hôpital désaffecté du centre-ville de Nice (Alpes-Maritimes), dans lequel ils affirment s'être installés le 23 décembre. Les forces de l'ordre ont d'abord investi les lieux et contrôlé l'identité des occupants puis les ont délogés dans le calme.

Dans la journée, ceux-ci avaient déployé sur la façade du bâtiment un gilet jaune géant sur lequel était inscrit le sigle «RIC», renvoyant au fameux référendum d'initiative citoyenne, l'une des revendications du mouvement. Un témoin a diffusé une vidéo de la séquence sur Twitter.

 

LE COMMUNIQUE DE PRESSE DES GILETS JAUNES DE NICE du 03.01.2019 :

" Nous, Gilets Jaunes, avons décidé de nous réapproprier pacifiquement un bâtiment public, en l'occurence un lieu emblématique de Nice : l' Hôpital Saint-Roch, depuis le 23 décembre 2018 à 01h58 du matin.

Le but de notre action est de promouvoir le R.I.C. en toutes matières en offrant un espace de débats dédié aux Gilets Jaunes et où nous pourrons travailler à l'écriture de notre nouvelle Constitution.

Nous invitons le Peuple de France à prolonger notre action".

Vidéo intégrée
Patrice Benoit@PatriceBenoit06
Voir les autres Tweets de Patrice Benoit

Nous sommes entrés dans ces lieux sans voie de fait pour en faire un lieu de débats et de conférences et pour héberger des familles qui dorment à la rue

Alors qu'ils étaient délogés par les forces de l'ordre, les manifestants ont entonné La Marseillaise.

Vidéo intégrée
Patrice Benoit@PatriceBenoit06
Voir les autres Tweets de Patrice Benoit
Vidéo intégrée
Patrice Benoit@PatriceBenoit06

 

Voir les autres Tweets de Patrice Benoit

«Nous sommes entrés dans ces lieux sans voie de fait pour en faire un lieu de débats et de conférences et pour héberger des familles qui dorment à la rue, on n'admet pas qu'ils couchent dehors avec le froid qu'il fait», a expliqué pour l'AFP Martial, le référent médias de ces Gilets jaunes niçois depuis le perron de l'hôpital Saint-Roch, alors que les forces de l'ordre avaient déployé un cordon de sécurité pour empêcher toute nouvelle intrusion.

Les Gilets jaunes font valoir une action de charité envers les sans-abri

Ces Gilets jaunes ont affirmé héberger depuis quelques jours trois familles, dont deux familles albanaises demandeurs d'asile, qu'ils ont trouvées dormant dans les rues de Nice. «Ces familles de SDF ont l'eau, l'électricité, elles sont nourries et logées grâce aux Gilets jaunes», a fait savoir ce référent, qui appelle «tous les autres Gilets jaunes de France à s'approprier, légalement, des lieux désaffectés pour héberger eux aussi des SDF».

«C'est aussi destiné à devenir un lieu de débats pour faire des ateliers constituants sur le RIC et la Constitution», a souligné un autre Gilet jaune à l'AFP. Des conférences sont également envisagées, notamment avec Etienne Chouard, un professeur d'économie et de droit et blogueur qui a popularisé chez les Gilets jaunes l'idée du référendum citoyen.

Les Gilets jaunes avaient dit espérer occuper l'hôpital «au moins jusqu'à la fin de la trêve hivernale».

Situé en plein centre-ville, l'hôpital Saint-Roch, qui appartient toujours au CHU de Nice, n'héberge plus, dans l'une de ses ailes, que des services d'odontologie depuis la construction du nouvel hôpital Pasteur. La municipalité de Nice a prévu de transformer le bâtiment en commissariat réunissant police municipale et police nationale.

Lire aussi : Comme pour Noël, des Gilets jaunes ont préféré passer le Nouvel An ensemble (VIDEOS)

Raconter l'actualité

 

Les photos de presse du journaliste indépendant Gérard Diaconesco correspondant de AMERICAN COMPANY AGENCY PRESS INTERNET COUNCIL LLC  

P1090211

P1090212

20190103_195358

20190103_195408

20190103_195435

P1090225

P1090230

P1090233

P1090238

P1090246

20190103_195859

20190103_195910

20190103_195944

20190103_195951

20190103_200006

20190103_200012

20190103_200149

20190103_200801

20190103_200818

20190103_200825

P1090258

P1090266

Il est a noter qu'un impressionnant cordon de policiers armés comme des RoboCop avait empêché ce soir là de rentrer par la porte principale de l'Hôpital Saint-Roch toute personne et de même de pouvoir en sortir, toute la presse des journalistes encartés ayant elle aussi été tenue à distance avec impossibilité de renter dans les lieux occupés par des SDF et soignés par les Gilets Jaunes, c'est une très grave atteinte aux droits fondamentaux de la liberté de la Presse d'exercer leur rôle d'informer le grand public de ce qui s'est passé réellement dans ces lieux ce jeudi soir 3 janvier 2019 ?

Gérard Diaconesco

International Journalist

Rédacteur en Chef de DIACONESCO.TV

***********************************************************************

ACTE VIII DES GILETS JAUNES A NICE LE SAMEDI 5 JANVIER 2019 

P1080363

Depuis le début des manifestations pacifiques des Gilets Jaunes Niçois le 17 novembre 2018 , il est de coutume que les Gilets Jaunes azuréens se réunissent comme chaque samedi à 11h00 sur la Place Masséna pour aller défiler pacifiquement dans la ville de Nice et dénoncer la politique apocalyptique anti-sociale du gouvernement de MACRON contre les Français.

Réunion donc est donnée pour ce samedi 5 janvier 2019 sur la place Masséna à 11h00 pour cette nouvelle journée de l'Acte VIII des Gilets Jaunes Niçois.

Gérard Diaconesco

***********************************************************************

Posté par POLITIQUE PACA à - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur GILETS JAUNES 06 : EXPULSION PAR LA POLICE DE GILETS JAUNES QUI OCCUPAIENT L'HOPITAL DESAFFECTE DE SAINT ROCH A NICE

Nouveau commentaire