POLITIQUE A NICE  POLITIQUE A NICE  POLITIQUE A NICE  POLITIQUE ...

CONSEIL MUNICIPAL DE NICE DU JEUDI 13 NOVEMBRE 2017 AVEC LE GROUPE " UN AUTRE AVENIR POUR NICE " DE PATRICK ALLEMAND

Conseil municipal du jeudi 13 novembre 2017

 

BLASON2NICEBLASON2NICEBLASON2NICE

Ce conseil municipal a eu lieu à peine 17 jours après le dernier conseil (du 26 octobre 2017).
Pourquoi une telle précipitation, pourrait-on se dire ? Nous vous laissons le soin d'en tirer vous-même vos conclusions.

133 dossiers étaient à l'ordre du jour dont 129 appelant un vote et 4 demandant seulement de prendre acte de certains rapports.

Les élus du groupe "Un Autre Avenir pour Nice", Patrick Allemand, Paul Cuturello et Christine Dorejo sont intervenus sur 16 dossiers.

Ces interventions ont portés sur : 

 

1. Les grands dossiers structurants pour notre ville :

 

• Les studios de la Victorine seront repris en régie municipale mais la ville n'a aucun projet pour le moment.

Jusqu'au 22 novembre 2017, et ce depuis 18 ans, les studios de la Victorine étaient gérés par un concessionnaire. Le bilan que le maire en a dressé est très sévère et accablant pour le concessionnaire. 
Pourtant, ces studios portent en eux une part importante de l'histoire de Nice et peuvent s'enorgueillir d'un passé glorieux.
On peut donc légitimement se demander pourquoi rien n'a été fait jusqu'à présent ?
Et surtout pourquoi aucun projet n'est prêt ? Pourquoi une commission d'experts vient-elle à peine d'être créée ?

Intervention de Paul Cuturello sur ce dossier.
Patrick Allemand, Paul Cuturello et Christine Dorejo ont voté POUR.

 

• L'hôpital saint Roch en voie de se transformer en hôtel de police. 

Il s'agit de transformer l'actuel hôpital Saint Roch en un grand hôtel de police qui réunirait la police nationale, la police municipale, le centre de supervision et le centre de rétention. Ce projet, selon les dires du maire de Nice, a reçu l'assentiment du Ministre de l'Intérieur qui apporterait une enveloppe financière de 70 millions d'euros (sur un coût global approximatif de 150 millions d'euros). 
Les élus socialistes auraient souhaité qu'un EHPAD public puisse être construit sur une partie de la superficie du foncier, compte tenu de la pénurie dans ce domaine à Nice.

Lire l'intervention de Patrick Allemand ici.
Patrick Allemand, Paul Cuturello et Christine Dorejo ont voté POUR.

 

• Un "nouveau Ray" se dessine avec une rotonde "sauvée" de la démolition.

Le quartier de Lou Ray va se transformer. Heureusement, la Rotonde sera conservée (suite à la mobilisation des élus du groupe "Un Autre Avenir pour Nice") pour qu'on se souvienne de ce que fut le Stade du Ray.
A présent, place à la requalification. Ce sont finalement plus de 300 logements qui seront construits (une bétonisation selon notre groupe), des commerces, la restructuration de l'école Ray-Gorbella, la création d'un pôle petite enfance et famille, des places de parking, un parc public de superficie presque inchangée, des équipements sportifs et un plateau sportif. Mais pas de dojo digne de ce nom contrairement à ce qui avait été promis.
Au Ray, une page se tourne…

Lire l'intervention de Patrick Allemand ici.
Patrick Allemand, Paul Cuturello et Christine Dorejo ont voté POUR.

 

2. Les dossiers de gestion courante :

 

• Le logement social toujours en panne à Nice.

Paul CUTURELLO rappelle que les 97 nouveaux logement sociaux qui seront votés ne suffiront pas à éviter à la ville de Nice de figurer parmi les mauvais élèves (Nice ne réalise que 36 % de l'objectif fixé) dans le rapport triennal 2014-2016 que vient de rendre la Commission nationale de la loi SRU.
 Lire l'intervention de Paul Cuturello ici.

Patrick Allemand, Paul Cuturello et Christine Dorejo ont voté POUR ces deux délibérations car il faut encourager la construction des logements sociaux à Nice.

 

• Le stationnement résident à Nice : Trop cher !

Le stationnement en zone résidente, c'est 280 euros annuels à Nice contre 135 euros à Toulouse. Patrick ALLEMAND a  demandé au maire ce qui justifiait une telle différence ? Aucune explication n'a été donnée ! Le groupe "Un Autre Avenir pour Nice" est le seul groupe à s'être abstenu sur cette délibération. 
Par ailleurs, il faut également appeler votre attention sur le fait que :
- De nouvelles zones de stationnement payant sont à l'étude à la demande des comités de quartier et des riverains (on ne doit pas rencontrer les mêmes Niçois semble t il !).
- Dans le périmètre dit "zone touristique internationale", le stationnement payant le sera désormais aussi le dimanche et les jours fériés (par exemple, il sera payant sur l'avenue Pierre Sola) du 1er mai au 31 août.

Lire l'intervention de Patrick Allemand ici.
Patrick Allemand, Paul Cuturello et Christine Dorejo se sont ABSTENUS.

 

3.    Le fonctionnement du conseil municipal :

 

• Un règlement intérieur à la carte.

Il s'agit du 5ème changement de règlement intérieur (4 sous la première mandature et 1 autre sous cette mandature) ! Au moment même où le maire intègre un chapitre sur le comité d'éthique, il modifie, encore une fois, le seuil du nombre d'élus pouvant constituer un groupe politique. Alors que précédemment, il avait fait passer ce seuil de 5 à 2 pour diviser l'opposition de gauche (ce qui avait d'ailleurs fonctionné), il fait passer cette fois-ci ce seuil de 2 à 5 (pour empêcher cette fois un groupe de droite "ciottiste" de se constituer). C'est ce qu'on pourrait appeler "un règlement intérieur à la carte".
Lire l'intervention de Patrick Allemand ici.

Patrick Allemand, Paul Cuturello et Christine Dorejo se sont ABSTENUS.

 

• L'élection de deux nouvelles adjointes conduit au remaniement municipal et à un règlement de comptes pour Auguste Vérola.

Anne Ramos et Emmanuelle Bihar ont été élues adjointes aux rangs n°4 et 24 en remplacement de Dominique Estrosi-Sassone et de Marine Brenier touchées toutes les deux par la loi sur le non cumul des mandats. Les délégations respectives de ces dernières (elles étaient nombreuses) ont dû être redistribuées par le maire. Ont été élues, avec 55 voies, Anne Ramos (ancienne membre du cabinet de Jacques Peyrat quand il était maire de Nice) et Emmanuelle Bihar.
Mais, en dehors de ce remaniement, il fallait surtout observer la sanction infligée à Auguste Vérola, suppléant d'Eric Ciotti, qui y a laissé toutes ses délégations

Lire l'intervention de Patrick Allemand ici.

Patrick Allemand, Paul Cuturello et Christine Dorejo n'ont pas pris part au vote.

 

• Des élus de l'opposition présents dans les commissions nouvellement créées pour être vigilants sur leur bon fonctionnement et pour porter vos voix. 

- La commission d'évaluation des offres concernant la mise en vente du bien sis 4 place Pierre Gautier par le CCAS : Christine Dorejo, membre titulaire.
- La commission d'appel d'offres spécifique au projet de restructuration-extension du groupe scolaire et création du pôle petite enfance et famille du Ray : Patrick Allemand, membre suppléant.

 

4. Des dossiers d'ordre divers :

 

- Création d'un marché le lundi sur le marché des Pins en lieu et place du marché de l'Oued.
Intervention de Paul Cuturello
- Le Secours populaire du 184 route de Turin peine à trouver de nouveaux locaux.
Lire ici l'intervention de Patrick Allemand
- Subvention au profit de la Commission nationale libanaise pour l'UNESCO.
Lire ici et regarder l'intervention de Patrick Allemand
- Bilan (calamiteux) du 1er récolement décennal des collections des musées municipaux.
Lire ici et regarder l'intervention de Patrick Allemand
- La lutte contre les chenilles processionnaires.
Regarder ici l'intervention de Christine Dorejo
- Les subventions aux associations relevant du domaine de la protection animale.
Regarder ici l'intervention de Christine Dorejo
- Le changement d'affectation de trois logements de fonction.
Intervention de Christine Dorejo

 

5. La revue de presse de l'après-conseil municipal :

Sur Nice Matin :
Conseil sur la police et police… du conseil 
Estrosi, nouveau régisseur des studios de la Victorine 
Auguste Vérola, la disgrâce en deux temps 
Feu vert au grand commissariat Saint Roch
Après le clash au conseil municipal de Nice, Christian Estrosi retire finalement toutes ses délégations à Auguste Vérola 
Auguste Vérola : "je suis choqué de la façon de faire" 
Stationnement : PV en baisse et confiés au privé 

Sur 20 Minutes :

Nice: Coût, emplacement... L'opposition s'interroge sur l'hôpital qui deviendra hôtel de police 

Sur CNews Matin Côte d'Azur :
L'hôtel de police se dessine 
La Victorine va reprendre goût au cinéma 
Nouvelles mesures pour le stationnement en voirie - Ce qui change au 1er janvier

Sur Nice Premium :
Conseil municipal : Carton rouge pour Auguste Vérola 
Conseil Municipal : Objectif 2020
Affaire Vérola : Eric Ciotti passe au contre-attaque et vise directement Christian Estrosi 

 

Vous souhaitez nous contacter, nous poser des questions ou nous rencontrer, appelez-nous au 04 97 13 26 12 ou adressez-nous un mail à contact@patickallemand.fr 

   
twitter
 
 

 

BLASON2NICEBLASON2NICEBLASON2NICE